guyane
info locale

L'histoire d'un homme qui s'échappe pendant son transfert avant d'être repris quelques heures plus tard par les gendarmes

faits divers
Gendarmerie
On en sait un peu plus sur le profil de l’homme qui avait échappé à la gendarmerie le vendredi 24 janvier à proximité du rond-point de la Crique Fouillée à Matoury. Une scène singulière dont une vidéo avait fait le tour des réseaux sociaux.
 
L’homme en question avait été interpellé la veille, suspecté d’avoir participé à une course poursuite avec les forces de l’ordre lors de laquelle des coups de feu ont été tirés. Le Préfet a apporté son soutien aux gendarmes pris à parti.

 
Une course poursuite le 22 janvier au soir 

Tout a commencé avec des coups de feu tirés sur des gendarmes, le 22 janvier au soir. Les forces de l’ordre tentaient alors d’intercepter un véhicule qui circulait à vive allure, les feux de détresse allumés. Un barrage est dressé un peu plus loin sur la RN1, forcé par le même véhicule dont les passagers ouvrent une nouvelle fois le feu. Un suspect est arrêté plus tard dans la nuit à Cayenne. Il semble avoir un lien avec les faits précédents. Le propriétaire du véhicule est lui-même interpellé la même nuit, retrouvé à côté de la voiture, abandonnée.


Il s'échappe pendant son transfert

Le vendredi, l’un de ces hommes s’échappe du véhicule de la gendarmerie lors de son transfert. La vidéo est connue. Elle a circulé sur les réseaux sociaux. Avec l’appui de moyens importants, dont un hélicoptère, les forces de l’ordre rattrapent le fugitif caché dans la végétation non loin du lieu de sa fuite.
Les deux suspects ont été mis en examen puis placés en détention pendant que l’enquête du procureur se poursuit.
Publicité