publicité

L’homme retranché dans une maison à Saint-Georges s’est rendu

Depuis le début de l’après-midi jeudi, un homme enfermé dans une maison menaçait de mettre fin à ses jours et de faire exploser les lieux. Il s’est finalement rendu dans la soirée.

Des hommes du GIGN sont intervenus pour débloquer la situation
Des hommes du GIGN sont intervenus pour débloquer la situation
  • Par Franck Leconte
  • Publié le
Les circonstances qui ont accompagné le geste de l’homme, selon toute apparence désespéré, ne sont pas connues. En début d’après-midi, ce jeudi, il s’est enfermé dans la maison de sa belle-mère menaçant de la faire exploser après avoir ouvert le robinet de gaz. Les autorités ont alors décidé de boucler le lotissement Maripa et évacuer les maisons voisines.
Plusieurs tentatives pour faire sortir l’homme ont ensuite échoué. Sa propre marraine est venue sur place, en vain. Il a fallu attendre 17 heures et l’arrivée d’hommes du groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), pour que la situation évolue… lentement et prudemment. L’homme a fini par se rendre vers 20 heures. Il a été aussitôt conduit vers le centre de santé de Saint-Georges de l’Oyapock avant d’être vraisemblablement transféré à Cayenne.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play