Il y a 80 ans, le Général de Gaulle lançait un appel à la Résistance...

histoire
Général de Gaulle
©Francetvinfo
Aujourd’hui le 18 juin 2020, cela fait 80 ans que le Général de Gaulle a passé son appel depuis Londres pour inciter le peuple français libre à venir le rejoindre dans sa lutte. Ce message sonna le début de la Résistance face au régime collaboratif de Vichy et à la menace nazie. 
Aujourd’hui le 18 juin 2020, cela fait 80 ans que le Général de Gaulle a passé son appel depuis Londres pour inciter le peuple français libre à venir le rejoindre dans la lutte contre l’envahisseur qui avait conquis le pays. Cette date est un devoir de mémoire et de résistance pour la plupart des Français...En Guyane, comme dans toutes les colonies de l’Empire colonial français, ce message sonna le début de la résistance face au régime collaboratif de Vichy et à la menace nazie.

"...Certes, nous avons été, nous sommes submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne de l'ennemi. Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd’hui. Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non ! Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n’est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire..."

                                                                 
   Extrait du discours du général de Gaulle 18 juin 1940
 

Félix Eboué entendit l'appel

félix Eboué
Cet appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle émis depuis Londres résonne encore dans la mémoire collective. L’ensemble des Français encore libres sont invités à le suivre dans la lutte contre l’envahisseur. Un appel auquel un Guyanais a répondu, le gouverneur du Tchad, Félix Eboué. "Félix Éboué dont les convictions humanistes et républicaines sont aux antipodes des valeurs du gouvernement Pétain prend contact avec le Général de Gaulle dès le début du mois de juillet. La France libre est officiellement reconnue par les Britanniques depuis le 7 août et elle peut alors agir". 
Le 26 août 1940 le Tchad rallie officiellement la France libre par décision unanime du gouverneur Eboué et du commandant militaire donnant un exemple immédiatement suivi par la quasi totalité des territoires de l'AEF (Congo - Oubangui-Chari) et du Cameroun. Un ralliement de poids, déterminant par la suite. 
 

Des milliers dans les colonies à rejoindre de Gaulle

Les dissidents
©DR
Au total près de 3500 personnes sortant de l’empire colonial Français ont rejoint les Forces françaises Libres. En Guyane, près de 70 volontaires sont partis sur les pas du Général refusant le joug de l'oppresseur. 80 ans après, les historiens racontent. La population viscéralement française, était en émoi, sous le choc de la défaite. Certains se déplaçaient jusqu’aux mairies de Cayenne et Saint-Laurent pour se tenir informés de l’avancée de la guerre avec les Allemands. A partir de 1943, plusieurs actes de résistance ont lieu, pour s’opposer au régime de Vichy mis en place aussi, dans les colonies françaises depuis l’armistice.
Cet appel changera le cours du destin français. La suite est une autre histoire...