Importantes inondations en Amazonie brésilienne : la faute à la Niña…

brésil
Anama sous les eaux dans l'état d'Amazonas au Brésil
Anama sous les eaux dans l'état d'Amazonas au Brésil ©Capture

D'importantes inondations frappent l'Amazonie brésilienne. Plus de 350 000 personnes sont impactées. Les crues seraient dues au phénomène météorologique de la Niña qui touche régulièrement la région. La situation est grave, comme à Anamã, une commune de l’Etat d’Amazonas.

 

C'est un véritable chaos qui règne à Anamã dans l'Etat brésilien d'Amazonas. Comme une vingtaine d'autres communes de la région, la ville de 14 000 habitants est en état d'urgence, totalement inondée après le débordement du fleuve Solimoes, partie amont de l'Amazone.

Inondations à Anama dans l'Amazonas
©DR

Ezi Marques, coordonnateur de la protection civile reconnait que l’ensemble des habitants sont concernés :

«Nous avons déjà enregistré toute la population pour lui fournir une aide en nourriture de base et en bois de chauffage. »

En tout, 350 000 personnes subissent ces inondations dans l'Etat. A Anama, les bateaux ont remplacé les motos.


Crainte que l’eau monte encore

Mais tout le monde est inquiet, comme Marise de Abreu, habitante d'Anamã :

«  Si le niveau de l'eau monte beaucoup plus, je ne veux même pas penser à ce qui se passera. Car s'il monte la situation sera compliquée, très compliquée. Cette maison ici est située à une hauteur de 2 mètres 50 et vous voyez où se trouve l'eau, à près de 3 mètres de haut. »

Manoel de Oliveira, lui aussi habitant d'Anamã essaie de préserver ce qui peut encore l’être :

«Ma maison est dans cette situation que vous voyez, à moitié inondée. Je n'ai plus d'autre endroit pour placer les choses plus haut, alors je me bats pour voir si je peux ranger au moins la moitié des objets. »

Anama inondée ville du Brésil
Nager dans les eaux de sa rue inondée ©Capture

La faute à la Niña

La situation est liée au phénomène de La Niña, inverse d'El Niño qui, lui, a un effet desséchant dans la région. Là, un refroidissement d'une partie des eaux du Pacifique provoque des pluies diluviennes. Les 2 phénomènes s'étendent généralement sur 9 à 12 mois, à des moments bien sûr différents. Mais ils peuvent parfois durer plusieurs années.

Vue aérienne Anama dans l'état d'Amazonas
©Capture