Impôt sur les revenus 2019 : prélèvement du reste à payer à partir du 25 septembre

impôts
Impôts
©DR
C’est aujourd'hui, le 25 septembre que sera prélevé le montant des impôts qui reste à payer. Un montant qui correspond aux changements de situation non déclarés. Il peut être prélevé en plusieurs fois s’il est supérieur à 300 euros.
 
C’est ce jour, le 25 septembre qu'est prélevé le montant des impôts restant à payer. Un montant qui correspond aux changements de situation non déclarés. Il peut être prélevé en plusieurs fois s’il est supérieur à 300 euros.
 

Qui est concerné ? 

Ces nouveaux paiements concernent les contribuables dont le prélèvement à la source ne correspond pas au montant des impôts dus, suite à la déclaration des revenus 2019. Changement de situation, salaires en augmentation, il reste à payer la différence. Sont concernés également les bénéficiaires d’avances versées en janvier au titre de réduction de crédits d’impôts. Les trop perçus doivent être remboursés. Les services fiscaux ont prévus de prélever automatiquement les sommes prévues le 25 septembre : 

« Si le montant à payer est inférieur ou égal à 300 € : il sera prélevé en une fois, le 25 septembre 2020, sur le compte bancaire déclaré à l’administration fiscale.  Si le montant à payer est supérieur à 300 € : il sera prélevé en quatre fois sur le compte bancaire déclaré. Dans ce cas, les prélèvements auront lieu les 25 septembre, 26 octobre, 26 novembre et 28 décembre 2020 ».


Impossible d’y échapper... Tout changement effectué avant le 10 octobre prendra effet à compter du prélèvement d’octobre. Enfin pour éviter d’avoir un montant à payer l’an prochain, l’important est de déclarer tout changement de situation le plus tôt possible.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live