Inflation : sur un an, les prix de l'énergie atteignent des sommets vertigineux

économie
Tarifs essence
Des tarifs élevés ©CL
En Guyane, les prix continuent d’augmenter. L’indice des prix à la consommation varie de 0,9 % au mois d’avril 2022. L’énergie, sans surprise, enregistre la plus forte hausse. L’inflation reprend avec une hausse de 3,0 % sur un an et à 2,2 % sur les 3 derniers mois.

Comme chaque mois, l'INSEE publie l'indice de prix à la consommation des ménages. L’indice des prix à la consommation varie de 0,9 % au mois d’avril 2022.  Les prix de l’énergie sont en hausse malgré les 15 centimes d’aide de l’État aux particuliers. Les prix du gazole et de la bouteille de butane augmentent respectivement de 9,7 % et 2,6 % tandis que le prix de l’essence diminue de 1,0 %. Sur un an, les prix de l’énergie ont  enregistré 17,6 % de hausse et 12,9 % sur les trois derniers mois, entre février et avril 2022.  

Conséquence : l’augmentation des prix des services de 1,0 %. Les  transports, en effet, augmentent très fortement (+ 8,5 %), notamment sous l’effet de la hausse des prix des carburants. La baisse des prix des loyers et des services rattachés (– 0,1 %) ralentit la hausse générale des prix. En un an, les prix des services augmentent de 1,8 %, avec une accélération ces derniers mois : + 1,3 % depuis février 2022.  

Les prix de l’alimentation eux, croissent de 0,8 %. En cause : les prix des produits frais (+ 2,6 %). La hausse des prix de l’alimentation est de + 0,6 %. Sur les douze derniers mois, les prix de l’alimentation sont en hausse de 3,3 % et de 1,7 % sur les trois derniers mois.  

Stabilité en revanche, des prix des produits manufacturés : l’habillement, les chaussures et les produits de santé varient de – 0,1 %. Les autres produits manufacturés évoluent de + 0,1 %. Sur un an, les prix de cette catégorie de produits augmentent de 0,9 %.