J-1 avant le lancement de James Webb : les membres du Centre Spatial Guyanais s'affairent et les Kourouciens préparent Noël

sciences
61c5c721b7034_whatsapp-image-2021-12-24-at-09-36-22.jpeg
Dans moins de 24 heures, à Kourou, la fusée Ariane 5 sera lancée . A l'approche de cet événement planétaire, les membres de CSG, les invités au lancement et les journalistes internationaux s'affairent. Les Kourouciens, eux, préparent plutôt les fêtes de Noël.

Le lancement de James Webb est dans moins de 24 heures. En effet, la fusée Ariane 5 doit décoller le samedi 25 décembre 2021, à 9h20. Elle mettra en orbite le télescope spatial James Webb (JWST). Plus d’une vingtaine de journalistes sont arrivés à Kourou le mercredi 22 décembre pour assister à l’événement.

Ce matin, une poignée d’entre eux étaient réunis à l'occasion d'un briefing avec les invités. Ils ont pu poser des questions aux représentants de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), de l'European Space Agency (ESA), au PDG du CNES et à la Directrice du Centre spatial guyanais

61c5c721ba8ad_whatsapp-image-2021-12-24-at-09-36-23.jpeg

Une ambiance calme et dans l’esprit de Noël

Ce lancement d'Ariane est particulièrement exceptionnel pour différentes raisons. D'abord parce qu'il s'agit du plus grand télescope spatial jamais fabriqué. Par ailleurs, cette fois, la fusée Ariane 5 devra partager sa place avec le traîneau du Père Noël lors de son passage dans le ciel.

En effet, cette opération hors-norme est éclipsée par les fêtes de Noël. En conséquence, l'ambiance est particulièrement calme à Kourou. Seuls les quelques centaines de kakémonos et panneaux d'affichages loués par l'ESA laissent deviner qu'un grand événement se prépare dans la ville spatial.

Il faut se rendre au Centre Spatial Guyanais pour trouver une ambiance plus studieuse. Là-bas, ceux qui participent au lancement de la fusée Ariane 5 s’affairent. Certains employés devront veiller tard pour préparer la mission VA256, qui se déroulera le lendemain matin, à 9h20.