La compagnie Air CM Global conteste la délégation de service public d'Air Guyane : l'inauguration de la ligne Camopi/Cayenne est reportée

transports
avion air guyane
L'avion de Air Guyane sur la piste de Saül ©Jocelyne Helgoualch

Les 1800 habitants de Camopi s’attendaient à voir atterrir un avion d’Air Guyane le 1er février, il n’en sera rien. Une procédure au tribunal administratif bloque l’inauguration de cette nouvelle ligne régulière, attendue depuis plusieurs décennies.

Les 1800 habitants de Camopi s’attendaient à voir atterrir un avion d’Air Guyane le 1er février, il n’en sera rien. Une procédure au tribunal administratif bloque l’inauguration de cette nouvelle ligne régulière, attendue depuis plusieurs décennies. L’inauguration de la nouvelle ligne aérienne d’Air Guyane reliant Cayenne à Camopi est annulée. Conséquence d’un recours déposé par une compagnie qui n’a pas obtenu le marché des lignes intérieures.

« C’est une procédure précontentieuse au tribunal qui a été déposée par une des sociétés qui n’a pas selon nous les éléments conformes pour être retenue dans le cadre de la DSP. C’était son droit, donc elle a déposé son recours. Donc nous allons annuler le vol inaugural, annuler les vols qui avaient été prévus, le temps que nous puissions – au tribunal – faire valoir nos droits ».

Rodolphe Alexandre, président de la collectivité territoriale de Guyane

 

Jugement le 25 Février

La compagnie Air CM Global demande l’annulation de l’attribution de cette délégation de service public. Le référé étant suspensif, cette attribution est gelée jusqu’au jugement, programmé pour le 25 février. En attendant, c’est le précédent dispositif qui est prolongé avec Air Guyane. La collectivité estime que ses concurrents ne pouvaient réunir les garanties attendues.

« En terme de qualité de service, en terme de capacités, puisque souvent ces autres sociétés faisaient appel à des prestataires externes et que nous avions des doutes sur leur capacité à obtenir la licence aéroportuaire nécessaire et que demandait la DGAC, et puis également en terme de prix ».

Grégoire Michau, directeur général des services de la collectivité territoriale de Guyane

La représentante d’Air CM Global, dont le siège est établi à Malte, indique que sa compagnie prévoyait d’affréter dans un premier temps un appareil de 19 places pour desservir l’Est de la Guyane.

Le reportage de Sébastien Laporte et Franck Fernandes :

Camopi : l'inauguration de la desserte aérienne reportée.