La Matourienne enfin éclairée : 265 candélabres illuminent les 9,5 km de route

aménagement du territoire
Eclairage Matourienne
Nouvel éclairage Matourienne ©F Larzabal
La Matourienne est désormais éclairée. Ce nouvel équipement était inauguré en grande pompe ce samedi. 265 candélabres viendront désormais éclairer cet axe qui relie les communes de Matoury et de Rémire-Montjoly.

Les candélabres de la Matourienne étaient très attendus. La RN4, en effet a été construite entre 1978 et 1990. Le 1er janvier 2008, le conseil général de la Guyane en devient le gestionnaire. En janvier 2016,  la collectivité territoriale de Guyane prend le relais. Depuis, régulièrement, le futur éclairage est évoqué mais jamais concrétisé.

Désormais 265 candélabres viendront éclairer cet axe qui relie les communes de Matoury et de Rémire-Montjoly. Ce nouvel équipement s’inscrit dans une opération globale de réaménagement, dont le coût s’élève à 25 millions € entièrement financés par la collectivité territoriale de Guyane (CTG). Faute de lumière, elle était jugée dangereuse par de nombreux automobilistes. Désormais cette route pourra être empruntée avec plus de sécurité…  

Zakiel Sainte-Orice  élu chargé des Infrastructures à la CTG...
Zadkiel Sainte-Orice élu chargé des Infrastructures à la CTG... ©Dr

C'est un projet de l'ancienne mandature avec l'activation de l'éclairage. C'est un projet qui est demandé par la population depuis très longtemps. C'était très important de marquer le coup. La population se sentira un peu plus en sécurité après cela.(...) Nous avons un réseau routier de 400 km. Contrairement à d'autres axes routiers, la Matourienne n'est pas très fréquentée en dehors des heures de pointe. L'éclairage amène plus de sécurité.

Zakiel Sainte-Orice conseiller territorial chargé des Infrastructures

Des travaux à venir

Nouvel éclairage Matourienne
Réhabilitation de la Matourienne ©Jocelyne Helgoualch

Des travaux restent à réaliser sur cette portion de route. Cette opération s’inscrit, en effet, dans la réhabilitation des 9.5 km de voie : 

  • sécurisation de 5 carrefours
  • la réfection de la signalisation horizontale et verticale
  • la construction d’une voie verte (piétons, cycliste, rollers, etc) de 3m de large et de 9,5km de long reliant les différents quartiers de Matoury et Rémire-Montjoly.