La Mise en lumière de l'artiste-peintre Bimo

art
Bimo, devant une de ses oeuvres
Bimo, devant une de ses oeuvres L ©Lindy Nédan
C’est à la maison culturelle Henri et Marcelle Prévot à la rue lieutenant Bécker à Cayenne que l’artiste-peintre Bimo a pris ses quartiers au mois d’aout. Un mois dédié à son exposition « Mise en lumière » où une vingtaine d’œuvres ont été exposées.
 
Originaire du bénin après l’École des beaux-arts au Ghana et un tour au Brésil, c’est en Guyane qu’il a posé ses valises il y a maintenant 5 ans.

Peintures, sculptures, habillages et personnages, chaque œuvre est un message, raconte une histoire, décrit le vertige des émotions dans les rapports humains. Phénomène d’actualité et de société, le coronavirus n’y a pas échappé. Le virus a été illustré en pâte de papier, avec des personnages masqués, se multipliant à l’infini.
Sculptures coronavirus
Sculptures coronavirus par Bimo ©Lindy Nédan

Travaillant avec le moyen du bord, le carton, matériel recyclé, a trouvé une seconde vie dans ses réalisations et s'adonne ainsi à des effets de bas-reliefs.
Tableau Bimo
©Lindy Nédan

D’une demi-journée à plusieurs mois de travail, Bimo suit son intuition pour réaliser chaque tableau. La seule règle, la prédominance des couleurs notamment le jaune, sa couleur fétiche.
 
Tableau de Bimo
©Lindy Nédan

La vie d’artiste n’est pas simple. Malgré quelques difficultés, il a gardé cette volonté de partager son savoir-faire et c’est par le biais d’ateliers qu’il anime plusieurs fois par mois qu’il transmet sa passion. 
 
Bimo envisage d’autres expositions mais tout vient à point à qui sait attendre. En attendant, il est à votre disposition pour tout renseignement au 06.94.16.44.02
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live