La presse papier nationale pourrait disparaitre en Guyane

médias
Plus de presse papier en Guyane
La fin de la presse papier nationale en Guyane ©Image d'illustration -Pixabay
Certains d’entre vous l’auront noté, la presse nationale disparait des rares points de vente encore existants en Guyane. Depuis plusieurs semaines le seul diffuseur, la société DPG, « Diffusion Presse Guyane » a arrêté ses livraisons. Une décision qui n’est peut-être pas définitive mais qui sonne comme la fin d’une époque.

Ouvrir son journal en Guyane semble un geste en voie de disparition dans notre quotidien.

Depuis plusieurs années, les titres de presse se raréfiaient précise Daniel du Kiosque de la Madeleine qui se trouve en plein cœur de Cayenne, l’un des historiques du secteur. " un des premiers qui a manqué c'est le journal l'Equipe et cela depuis au moins 5 ans!"

La presse quotidienne comme hebdomadaire n'est plus présente plus de presse économique déplore un lecteur. Un signe du temps peut-être mais pour certains ce lecteur occasionnel, l’arrêt de la diffusion de la presse papier nationale n’est pas anodin. Comme le souligne ce lecteur : " c'est très inquiétant. Certains n'ont pas accès à internet, car on ne s'informa pas tous sur le numérique, c'est regrettable."

Si les lecteurs se faisaient de plus en plus rares dans cette société de l’image, une partie du public va plus loin et évoque un désamour avec la presse.

Un libraire de la place évoque une perte avec cet arrêt de distribution même s'il y avait une réelle baisse de fréquentation de ce rayon depuis des années.

L’avenir dira si la presse papier nationale fera son retour en Guyane. Le papier symbole d’une époque où l’information passait d’une main à l’autre avant que naissent des discussions enflammées, loin de l’isolement des écrans de smartphone.