La situation sanitaire reste stable en Guyane : le virus circule mais sans rebond épidémique

coronavirus
illustration Coronavirus Covid-19
©Gerd Altmann de Pixabay
L'épidémie de Covid-19 n'a pas disparu. Chaque semaine, l'ARS ( l'Agence régionale de santé) publie son point épidémiologique. Les voyants restent verts, le virus circule dans le département mais reste circonscris.

Confinement, restriction de déplacement, masque obligatoire... Les dispositions permises dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire et du régime de sortie de crise instauré pour lutter contre l'épidémie liée à la Covid-19, ont pris fin le 31 juillet 2022. Toutefois le virus n'a pas disparu, il continue à circuler.

Du 29 juillet, au 4 août, 414 cas ont été déclarés positifs, sur 3 979 tests réalisés sur l'ensemble du territoire guyanais. Le virus est actif, mais assez faiblement. Le taux d'incidence est de 161/100 000 habitants. Cet indicateur est à suivre pour mesurer l'évolution de l'épidémie. Il correspond on nombre de personnes testées positives sur les 7 derniers jours sur 100.000 habitants. Au plus fort de la crise, le taux d'incidence consolidé s'établissait à près de 3700.

Le système hospitalier  guyanais accueille 22 patients, hospitalisés après avoir contracté la maladie. Deux personnes sont également en réanimation.  

 

Autre constat : la vaccination ne franchit pas la barre des 50 %. Elle stagne, mais ne stoppe pas. 

♦ 262 vaccinations sont recensées en 7 jours, du 28 juillet au 3 août 2022

♦ 40,5 % des Guyanais de plus de 12 ans sont désormais complètement vaccinés