Le bateau patrouilleur "La Résolue" des Antilles et de la Guyane a un nouveau commandant

sécurité
61bca0e85f214_fag-nommination-du-commandant-jean-eudes-giraud.jpg
Le général de division aérienne Xavier Buisson, commandant supérieur des FAG, a fait reconnaître le lieutenant Jean-Eudes Giraud comme nouveau commandant du patrouilleur Antilles-Guyane La Révolue. ©GAUTIER NICOLAS
La Résolue a un nouveau commandant, il s'agit du lieutenant de vaisseau Jean-Eudes Giraud. Le spécialiste de lutte sous la mer succède au capitaine Esteban Auguado. Cela fait déjà plusieurs mois qu'il est en Guyane, où est basé le bateau patrouilleur.

Le 16 décembre 2021, les Forces armées de Guyane ont annoncé la nomination d’un nouveau commandant pour le patrouilleur La Résolue. Le lieutenant de vaisseau (LV) Jean-Eudes Giraud sera aux commandes du bateau militaire qui navigue dans les eaux antillaises et guyanaises. Ce spécialiste de lutte sous la mer succède au capitaine de corvette (CC) Esteban Aguado.

Le parcours chargé du lieutenant Giraud

Avant ce jeudi 16 décembre, le lieutenant de vaisseau servait au sein du bureau de conduite des opérations aéromaritimes de l’Etat-Major Interarmées des Forces en Guyane, à Cayenne. Il y était depuis le mois d'août 2021. Entre 2018 et 2020, il est passé par la Bretagne et par la Normandie en tant qu'adjoint, puis chef de service de lutte sous la mer.

Plus tôt, en 2015, lors de déploiements avec le groupe aéronaval Guépratte, il a navigué dans l’Océan Indien, dans le Golfe Persique et en Méditerranée Orientale. Le nouveau commandant de La Résolue est issu de l’Ecole Navale, d’où il est sorti en 2012. Il a également reçu un Brevet de l’Ecole des Système de Combat et Armes Navals (ESCAN) depuis en 2018.

Présentation du patrouilleur La Résolue

Il y a trois Patrouilleurs Antilles-Guyane (PAG). La Confiance et La Résolue sont basés en Guyane. La Combattante est en Martinique. Le navire La Résolue est en service depuis septembre 2017. Ce bateau mesure 61 mètres et peut se déplacer jusqu’à 21 nœuds. Cela représente près de 39 kilomètres par heure (1 nœud = 1,852 km/h). L’équipage compte 24 marins à ce jour.

La Résolue
La Résolue

Leurs missions sont de défendre et de protéger les intérêts nationaux dans la zone maritime. Ils doivent donc assurer la sûreté du Centre Spatial Guyanais. Ils surveillent également la navigation, les personnes et les biens. Les PAG luttent aussi contre les trafics illicites comme la pêche ou l’orpaillage. Par exemple, 97 tonnes de poissons ont été saisis les 18 derniers mois. Enfin, ils ont un rôle de police des pêches et de la préservation de la ressource halieutique.