publicité

Le chômage frappe durement les populations de l’intérieur de la Guyane

Selon l’Insee, en 2012, le taux de chômage dépassait les 70 % à Maripasoula, 40 % à Papaichton ou encore 35 % à Grand Santi. Mais il faut savoir que sur le Maroni, de nombreux habitants vivent encore grâce à une agriculture de subsistance à laquelle s’ajoutent les prestations sociales.

© Guyane 1ère
© Guyane 1ère
  • Laurent Marot
  • Publié le
Sur le Maroni, de nombreuses personnes sont recensées comme "chômeurs" pour l'Insee amis grâce ou à cause de l'agriculture de subsistance, ces personnes ne sont pas toujours à la recherche d'un emploi.
Ouverte, il y a un peu plus de 2 ans, l'antenne de Pôle Emploi à Maripasoula prend en charge les chômeurs du Haut Maroni et de Grand Santi. A la fin du mois de janvier, on comptait à Maripasoula, 287 demandeurs d'emploi, 113 à Papaïchton et Grand Santi. Cela représente un total de 538 chômeurs soit une augmentation de 20% en un an.
Il y a peu d'entreprises privées dans l'intérieur de la Guyane en conséquence les offres d'emploi sont peu nombreuses, 80 en 2015.

Le reportage de Laurent Marot et de Alfonso Martinez
Marché de l'emploi à Maripasoula




Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play