Le directeur de l'aéroport Félix Eboué Olivier Taoumi alerte : seul un quart des pompiers est vacciné, un nombre insuffisant pour un fonctionnement normal

transports
Olivier Taoumi directeur de l'aéroport Félix Eboué
Olivier Taoumi directeur de l'aéroport Félix Eboué invité du Guyane Soir le 27 juillet ©Guyane la 1ère
Depuis le début de la crise covid, la direction de l'aéroport Félix Eboué est confrontée à de multiples difficultés avec le ralentissement des vols notamment. L'obligation vaccinale qui s'impose aux pompiers est une autre problématique à résoudre sur laquelle le directeur Olivier Taomi alerte.

Les dernières dispositions gouvernementales adoptées par le parlement contraignent certains personnels dont les sapeurs pompiers à se faire vacciner d'ici le 30 août.
La loi adoptée sur le Pass sanitaire écarte le licenciement mais maintien la suspension, sans solde, du contrat de travail des agents qui ne seront pas vaccinés contre la Covid.
Le directeur de l'aéroport Félix Eboué, Olivier Taomi se trouve confronté à un nouvelle difficulté, celle des pompiers qui assurent la sécurité sur le tarmac. Une équipe de 25 hommes qui doit fonctionner 7/7 jours, seuls 7 agents sont actuellement vaccinés. L'aéroport ne pourra pas fonctionner car la sécurité des installations et du public ne sera pas assurée avec un si petit nombre de personnel si une solution n'est pas trouvée. Le directeur annonce qu'il n'exercera aucune pression sur ses personnels :

Pour faire atterrir ou décoller un avion, il faut 8 personnes ... il n'est pas possible de faire travailler les hommes H 24... Je ne serai pas en mesure d'imposer, je ne fais pas de prosélytisme pour le vaccin, ni pour ni contre. Les gens sont libres de faire vacciner ou pas... nos agents sont libres, nous respectons leur liberté de conscience et l'intégrité de leur corps, Ils décideront mais le problème du fonctionnement de l'aéroport se pose clairement.

 

RETROUVEZ ICI l'intégralité de cette interview menée par Antoine Defives

Olivier Taomi, directeur de l'aéroport Félix Eboué invité du journal le 27 juillet alerte sur l'obligation vaccinale des pompiers. Les 3/4 d'entre eux ne sont pas vaccinés!