publicité

Le maître d'armes Georges Karam anime un stage en Guyane

L'entraîneur de l'épéiste tunisienne Sarra Besbes, numéro deux mondiale et championne du monde en 2015, se trouve actuellement en Guyane. Les Jeux Olympiques de Rio achevés, il vient apporter sa contribution au stage d'escrime "La touche Bonnaire" dans le département.

Le maître d'arme guyanais Georges Karam sur le plateau de Guyane1ère © Guyane1ère
© Guyane1ère Le maître d'arme guyanais Georges Karam sur le plateau de Guyane1ère
  • SV - Guyane1ère
  • Publié le
Fraîchement revenu de l'événement sportif majeur de l'année à Rio, le maître d'arme et entraîneur de la championne du monde Sarra Besbes, revient sur son ressenti lors de la compétition dans laquelle sa championne a perdu en quart de finale. "C'est avant tout une déception pour elle car après son olympiade à Londres, où elle perd déjà en quart de finale, elle n'était pas favorite. Cette année elle l'était et elle a tout de même échoué en quart de finale une nouvelle fois".

La frustration était d'autant plus importante dans la mesure où Sarra Besbes perd contre une compétitrice chinoise qu'elle connaît très bien. Pourtant, cette défaite n'ébranle pas la confiance que la championne place en son entraîneur guyanais. "Elle était favorite puisqu'elle était numéro deux mondiale et elle perd contre une chinoise qu'elle connaissait très bien. Je sais, même si elle ne me l'a pas dit que c'est une déception pour elle. On en reparlera en Septembre, à la saison prochaine". Georges Karam insiste néanmoins sur le fait que au delà du statut, dans ce type de sport individuel, le niveau est très élevé et que tout le monde peut prétendre à la médaille d'or.

Le chauvinisme brésilien

Le public brésilien a parfois été très virulent à l'encontre des adversaires des figures locales et Sarra Besbes a été victime de cette prise à parti pour sa première rencontre pendant ces olympiades. "Il a fallu jouer avec, on ne l'a pas mal pris. Le plus important était de ne pas perdre la communication entre nous puisqu'il y avait beaucoup de bruit. Après, ce n'est pas uniquement nous, mais toutes les autres délégations qui ont eu droit à ce traitement de faveur".

Former des jeunes en Guyane

Le maître d'arme est également en Guyane pour la deuxième édition du stage d'escrime Bonnaire qui démarre ce jour, le lundi 22 août 2016 afin de former et de découvrir de nouveaux talents sur le territoire, à l'image du Camp Séraphin. "C'est la deuxième édition de la Touche Bonnaire que l'on essaie de mettre en place avec la Ligue d'Escrime de Guyane pour pouvoir faire passer notre passion avec des maîtres d'armes locaux, qui sont eux même de très bons escrimeurs".

L'interview de Georges Karam sur le plateau de Guyane1ère
Georges Karam, l'entraîneur de la championne du monde Sarra Besbes est en Guyane
Georges Karam, le maître d'arme de l'épéïste tunisienne Sarra Besbes nous livre son sentiment sur les JO de Rio

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play