guyane
info locale

Le MDES milite pour un combat: redonner la terre aux guyanais

foncier
La journée du foncier avec le MDES
©Guyane1ère
"Comment la diaspora guyanaise peut elle espérer avoir son lopin de terre quand elle souhaitera revenir?" une question soulevée ce dimanche 24 juillet par le MDES (mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale). Un sujet qui préoccupe les guyanais au vu de l'importance du foncier de l'état.
C'est dans un site touristique en pleine nature que ce dimanche 24 juillet le MDES (mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale) a choisi de mener sa conférence sur le foncier en Guyane. Il est question de la spoliation des terres par l'Etat français. Si pour certain, le MDES est radical dans ses propos, il est un fait indéniable: plus de 90% des terres guyanaises appartiennent à l'Etat. 
Le foncier apparaît comme une problématique délicate en Guyane, de nombreuses associations travaillent depuis plus de 40 ans sur des dossiers d'accession à la propriété. Le MDES cible en priorité les jeunes, mais tous ont pu s'informer sur le foncier en Guyane. 90% du territoire guyanais relève du domaine privé de la France, des dispositifs étatiques existent pour la rétrocession de ses terres. Le MDES milite pour ce combat: redonner la terre aux guyanais. 

Le reportage de Vanessa Porphyre et Martial Gritte
©guyane

Publicité