Le Suriname travaille à un projet de construction d'un port pétrolier dans le district de Commewijne

coopération régionale
Une troisième découverte de pétrole offshore au large du Suriname
©Vad56fr
Un projet de port pétrolier d’envergure internationale soutenu par le groupe DP world Paramaribo est aujourd’hui en très bonne voie. Plus que jamais le Suriname veut se donner les moyens pour se faire une place parmi les états pétroliers avec qui il faudra compter dans les 5 prochaines années.

Située au plus proche et à plusieurs dizaines de kilomètres des prometteuses plates formes offshore découvertes au large du Surimame et pour un investissement estimé à plus de 100 millions de dollars, ce port pétrolier du futur de plus de 50 hectares, disposant d’un tirant d’eau de 7 mètres, sera positionné sur la zone côtière du district de Commewijne entre la ville de Moengo et la capitale Paramaribo.

200 km de gisements d’hydrocarbures offshore

Tout devrait être mis en œuvre pour faciliter les différentes manœuvres et allers retours entre les sites d’extraction en mer et le terminal terrestre de Suzanasdaal validée par les autorités surinamaises à la suite d’une étude d’impact environnementale. 

Conséquence des excellents résultats issus des dernières recherches effectuées l’an passé, de nombreuses compagnies pétrolières renommées misent de plus en plus sur le potentiel énergétique de notre voisin et ses 200 kilomètres de gisements d’hydrocarbures offshore

Certaines d’entre-elles n’ont pas hésité à abandonner d’autres études déjà très avancées au sud des Étas-Unis pour se rapprocher du Suriname et du nouveau gouvernement du Président Chan Santoky qui proposerait des accords de partage nettement plus avantageux.

Précisons qu’une première partie de la base de ravitaillement pétrolière offshore du Surinam devrait être opérationnelle pour la fin de l’année 2022.

Source : Star Nieuws