publicité

Législative partielle : Mylène Mazia retire sa candidature

Coup de théâtre dans la campagne de la législative partielle des 4 et 11 mars, Mylène Mazia retire sa candidature. Par voie de communiqué, elle invoque un deuil dans sa famille pour expliquer les raisons de ce retrait. Huit candidats sont aujourd’hui en lice.

Mylène Mazia © MM
© MM Mylène Mazia
  • Par Marie-Claude Thébia
  • Publié le , mis à jour le

Un choix douloureux 


Mylène Mazia a fait beaucoup parler d’elle il y a quelques semaines, en annonçant sa candidature pour la législative partielle des 4 et 11 mars dans la 2ème circonscription.Trésorière du Parti Socialiste Guyanais, conseillère municipale à Rémire-Montjoly, présidente du Conseil de surveillance de l’Hôpital de Cayenne, âgée de 48 ans, elle avait  décidé de se présenter sans le soutien et l’aval de son parti. Cette information à l’époque avait  fait grand bruit. Dans la course à la législative, elle était la seule femme à briguer le siège de député de la deuxième circonscription mettant en avant un programme dédié à la jeunesse. D’ailleurs son suppléant Ulrich Villeronce, jeune étudiant à l’Université Antilles Guyane n’avait que 19 ans.
Aujourd’hui c’est par voie de communiqué, qu’elle annonce son retrait pour des raisons familiales. Son frère Marius Mazia, sapeur pompier est décédé le 14 février. Elle explique :

"L’heure est pour nous au recueillement et soutien familial, je fais le choix , que vous comprendrez  de sauvegarder mon environnement familial actuellement consacré à la mémoire de mon frère."

La course à la législative 


Huit candidats restent aujourd’hui en lice. Jérôme Harbourg (Front National), Davy Rimane (France Insoumise), Lénaïck Adam député sortant (Guyane Rassemblement et La République En Marche), David Riché maire de Roura et président de l’Association des maires (Parti Socialiste Guyanais), Richard Joigny (Parti progressiste guyanais et de Guyane alternative), José Makébé sans étiquette ainsi que Jean Philippe Dolor, enfin Georges Mignot (l’Union Populaire Républicaine). L’élection législative partielle de la 2ème circonscription aura lieu les 4 et 11 mars.



Mylène MAZIA
Candidate aux élections législatives
des 4 et 11 mars 2018
Seconde circonscription de la Guyane

COMMUNIQUE

Suite au deuil douloureux qui étreint ma famille, en raison du décès
ce mercredi 14 février 2018, de mon frère Marius MAZIA, pompier
professionnel âgé de 53 ans, l’heure est pour nous au recueillement
et soutien familial.
Je remercie toutes les personnes, proches, amis, sympathisants et
concitoyens qui m’avaient adressé des mots, signes et gestes de
soutien. Je vous en suis infiniment reconnaissante.
Je fais le choix que vous comprendrez, de sauvegarder mon
environnement familial actuellement consacré à la mémoire de mon
frère.
Je ne me présenterai pas aux élections législatives des 4 et 11 mars
prochains.
Avec toute ma sympathie reconnaissante
Mylène MAZIA

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play