guyane
info locale

Législatives : pourquoi des bulletins de vote manquent à l'appel en Guyane ?

élections
Les bulletins de vote d’un candidat manquaient à l’appel, ce samedi 10 juin, dans plusieurs bureaux de Guyane pour le premier tour des élections législatives.
Les bulletins de vote d’un candidat manquaient à l’appel, ce samedi 10 juin, pour le premier tour des législatives. ©Guyane 1ère
Les bulletins de vote d’un candidat manquaient à l’appel, ce samedi 10 juin, dans plusieurs bureaux de Guyane pour le premier tour des élections législatives. Explications.
Alors que près de 93 000 électeurs étaient appelés aux urnes en Guyane pour élire leurs deux députés, des bulletins manquaient à l’appel.

Pour ce premier tour des élections législatives, samedi 10 juin, le bulletin de Paul Persdam, candidat dans la deuxième circonscription était absent de plusieurs bureaux de vote. Montsinnery Tonnegrande, mais aussi Maripasoula et Sinnamary.


Coup de théâtre de la Guyane Insoumise

Soutenu par la Guyane Insoumise, Paul Persdam a été lâché par le mouvement mercredi dernier au profit d’un autre candidat : Richard Joigny. Conséquence : son équipe de campagne n’a pas déposé ses bulletins de vote en préfecture. La préfecture qui aurait pu les dispatcher dans les communes ne l’a donc pas fait.

Distribution difficile

Abandonné par son équipe avec ses bulletins de vote sur les bras, Paul Persdam a donc distribué ses bulletins comme il pouvait, mais il n’a pas pu se rendre dans plusieurs communes reculées de Guyane. Accessible en avion ou en pirogue, Maripasoula n’a donc pas reçu ce bulletin "Paul Persdam".

Sur une feuille blanche

Cet incident n’invalide pas l’élection, et surtout il n’empêche pas les électeurs guyanais de voter pour ce candidat. Pour cela, ils doivent inscrire le nom de ce candidat sur une feuille blanche identique à un bulletin de vote officiel. 
Publicité