Les athlètes guyanais brillent aux championnats de France

athlétisme
Alexie Alaïs au javelot, Amaury Golitin au sprint : les athlètes guyanais ont brillé aux Championnats de France Elite Espoirs d'Albi ce week-end. Une des images marquante de la première journée des Championnats de France Elite espoirs, est celle d'Alexie Alaïs, évacuée sur civière après son quatrième essai lors du concours du javelot féminin. L’athlète guyanaise a tout de même remporté le titre, avec un meilleur jet à 58,11m. La sociétaire du CA Montreuil a ainsi dominé le concours, devançant Jona Aigouy (56,09m) et Evelina Mendes (54,10m). Aujourd’hui Alexis Alaïs subit encore des examens. Elle confie sur les réseaux sociaux que les douleurs restent superficielles. Elle garde le moral. Alexis Alaïs sera notre invitée dans les éditions de lundi.
 

Belle performance pour Gemima


Le sprinteur guyanais Amaury Golitin est lui sacré champion de France Elite sur le 200 m, en 20 sec 68. Il a devancé Sasha Zhoya, à la photo finish. La veille, l'athlète guyanais de 23 ans avait fini deuxième de la finale du 100 m et donc vice-champion, derrière Mouhamadou Fall. Enfin, des nouvelles de notre jeune pépite guyanaise : Gemima Joseph. La jeune femme de 18 ans termine 4e de sa finale sur 200 m Elite. Elle finit 2e de sa série et c’est la meilleure performance junior française. A noter d’autres performances : Travis Cudjoe , 8e du concours de javelot Espoir et en lancer de disque, Deannick Allen se classe 3e en Elite.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live