Les nuisances engendrées par les travaux d'aménagement de la zone d'aménagement concertée Palika à Cayenne provoquent la colère des riverains

société
Nuisances à la Zac Palika
Le chantier de la Zac Palika ©Karl Constable
Les habitants du lotissement Palika, quartier Mont Lucas à Cayenne, n’en peuvent plus des travaux d’aménagement de la Zac Palika. Un chantier de 15 hectates à plus de 15 millions d’euros d’investissement qui génère des nuisances qui deviennent insupportables selon eux.
Depuis 4 mois, ils vivent dans la poussière soulevée par les engins de chantier. Une poussière rouge qui s’incruste partout dans les maisons, la latérite est devenue le cauchemar des habitants du lotissement Palika.
Chantier de la Zac Palika
Chantier de la Zac Palika ©Karl Constable


Des riverains constitués en collectif pour défendre leur cadre de vie

Depuis le 19 octobre, la vingtaine de propriétaires s’est constituée en collectif pour défendre leurs intérêts. 
Depuis 4 mois, ils vivent dans la poussière soulevée par les engins de chantier. Une poussière rouge qui s’incruste partout dans les maisons, la latérite est devenue le cauchemar de ces habitants. Depuis le 19 octobre, la vingtaine de propriétaires s’est constituée en collectif pour défendre leurs intérêts. Ils réclament :
  • Deux jours hebdomadaires sans chantier, au lieu de l’unique dimanche, actuellement
  • Le déménagement du parking à engins situé trop proche de leurs habitations
  • Et un arrosage efficace de la latérite pour réduire la poussière.
Aujourd’hui le ras-le-bol de ces habitants est à son comble et ils envisagent des actions en justice, voire d’autres plus radicales comme bloquer le chantier.
Chantier : le collectif Palika dénonce des nuisances sur un chantier.
En plus des nuisances domestiques, ces riverains craignent aussi pour leur santé, les asthmatiques sont en première ligne et ressentent déjà les effets sur leurs poumons.

Sollicité par notre rédaction l’EPFA, maître d’ouvrage, nous a répondu, Denis Girou, son directeur général répond en partie aux demandes du collectif.
Chantier : la réponse de l'Etablissement Public Foncier et d'Aménagement.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live