Les restaurateurs inquiets de l'application à venir du pass sanitaire

tourisme
Ouverture restaurant
©C Boutet
Le pass sanitaire entré en vigueur depuis le 21 juillet 2021 pour les lieux de divertissements et de loisirs, devrait être appliqué à partir du 1er août prochain pour les restaurants et les bars entre autres. Une mesure qui inquiète les professionnels du secteur.

Le pass sanitaire est rentré en vigueur dans toute la France. Il est obligatoire pour les «lieux de loisirs et de culture» de plus de 50 personnes. Il s’agit notamment des cinémas, théâtres, salles de concerts, de sport ou encore les piscines ou les bibliothèques.

Dans un peu moins de deux semaines, au mois d’août, le pass sanitaire sera étendu aux bars et restaurants. On pourrait croire que l’arrivée de ce fameux pass sanitaire signe la fin des fermetures intempestives de ces établissements comme c’est le cas depuis plus d’un an, et que l’activité pourra enfin reprendre de plus belle.

En théorie seulement, c'est ce qu'explique Steve Roldan, porte-parole du syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et discothèques de Guyane.

L'application du Pass sanitaire est compliquée à mettre en place pour les restaurateurs

Les professionnels du secteur devront donc contrôler les clients à l’entrée afin de s’assurer qu’ils peuvent pénétrer dans leur établissement et dans le cas contraire leur refuser l’accès. Une bien mauvaise nouvelle pour Steve Roldan.

Pour ce chef d'entreprise, il s'agit d'une difficulté supplémentaire. Selon lui, il y a déjà assez de travail et de contrainte. Il appelle donc les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités. Écoutez.

L'État doit prendre ses responsabilités

 

Les dés seront jetés dès le 1er août 2021. Le préfet de région a annoncé lors de la dernière cellule ministérielle de crise, jeudi 22 juillet, attendre cette date, afin de prendre les dispositions nécessaires pour le territoire.