Les salons de coiffure pris d'assaut pour la Saint-Sylvestre malgré un réveillon en petit comité

vie locale
salon de coiffure 31 décembre
©MN

Le coronavirus n'aura pas eu raison de l'envie des Guyanais de réveillonner ce jeudi 31 décembre. Même si la fête devait se tenir en comité restreint, pas question de ne pas se faire beau pour l'occasion. Les sèche-cheveux des coiffeurs ont tourné à plein régime.

Confortablement installée dans son fauteuil, Nadine a laissé ses cheveux entre les mains, jeunes certes mais déjà rodées à l'exercice, d'une jeune apprentie. La cliente est venue renouveler son brushing hebdomadaire: "En fait je tenais à amorcer l'année dans la bonne humeur. C'est pour ça que je suis venue me faire belle", explique-t-elle avec le sourire.

salon de coiffure 31 décembre
©MN


A côté, Maryse elle profite du temps de pause de sa couleur pour se faire faire une manucure par Marie-Célie: "J'ai choisi une couleur plutôt sobre, du nude avec un peu de pailleté sur un des ongles. Les paillettes en fin d'année pour moi c'est incontournable", précise cette habituée des lieux.


Nadine et Maryse font partie des très nombreuses clientes qui ont défilé toute la journée dans ce salon. Toutes tenaient absolument à marquer le coup malgré les restrictions de déplacement mises en place pour le réveillon.

salon de coiffure 31 décembre
©MN

Changer de coiffure pour changer d'état d'eprit et commencer la nouvelle année


C'est le cas de Marie par exemple: "Même si on est chez soi, on peut très bien se faire jolie juste pour soi et pour la famille proche". Une phrase teintée d'un léger accent espagnol et lancée comme une évidence.

Venue faire un défrisage, Christine elle voit ce changement de coiffure plûtot comme quelque chose de plus psychologique. 

Le fait de prendre une autre voie dans les cheveux, ça vous change vous, ça vous rend belle pour vous, à l'intérieur de vous-même et ça les gens le perçoivent

Christine - cliente


Une analyse sur ce renouveau esthétique qui se verrait à l'extérieur qu'elle tient à compléter: "le fait que d'autres personnes voient ce changement et vous disent "tu es belle", ça vous permet de vous dire à vous même "tu peux avancer, tu peux mieux faire encore pour l'année prochaine".

salon de coiffure 31 décembre
©MN

On lave tout et on recommence

Un sentiment partagé par Maryse qui, en toute confiance, a laissé carte blanche à sa coiffeuse pour sa nouvelle couleur: "Pour moi ça marque le passage d'une année à une autre, un peu comme si l'on se confirmait à soi-même que l'on veut un changement dans sa vie, et puis c'est un peu aussi une manière de conjurer le sort!".

Autrement dit: passer au bac à shampooing puis sous le sèche-cheveux ce serait, pour ces clientes, comme laisser derrière soi le négatif pour commencer sur de nouvelles bases, beaucoup plus saines.

salon de coiffure 31 décembre
©MN


Ancrées un peu plus dans le concret, les professionnelles de la coiffure elles ont vu cette journée de la Saint-Sylvestre comme une bulle d'air dans un quotidien économique plutôt morose ces derniers temps: "On n'a pas travaillé comme l'année dernière pour le 31, vu le contexte c'est normal, mais quand même, on n'a pas à se plaindre", raconte Paola, l'une des plus anciennes employées de la structure.

On a eu beaucoup d'appels, de rendez-vous. Personnellement mon planning était complet. J'ai essayé de tenir la cadence d'une heure par personne

Paola - coiffeuse depuis 20 ans

 

Et à 18h, heure de fermeture du salon, chaque cliente a pu savourer une petite coupe de nectar pétillant offerte par la direction. Une manière de les remercier pour leur fidélité et terminer cette année 2020...en beauté.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live