Luisinette Gilbert : sprinter vers l'avenir

vos rendez-vous
Luisinette Gilbert
Luisinette Gilbert avant une séance d'entraînement au stade Edmard Lama ©Rodrigue Tisserand
A 21 ans, Luisinette Gilbert a des rêves de voyage. Cette jeune fille de Guyane, sprinteuse, se donne les moyens de se construire un avenir à la rencontre des autres. Un périple qui, forcément, l'amènera en l'Angleterre, un pays découvert durant sa scolarité et où elle espère  travailler et vivre.
 
Luisinette est une jeune femme qui cultive le naturel. Si elle ne met ni bijoux et encore moins de rouge à lèvres, elle n'en pas moins une allure fraîche remplie d'élégance, rehaussée par sa silhouette d'athlète et le grand sourire qui ne la quitte pas.
Venue du Surinam à l'âge de 6 ans avec ses parents, Luisinette Gilbert a suivi un parcours méritoire. Elle a effectué toute sa scolarité en Guyane. A 18 ans, elle obtient son bac littéraire et en même temps sa naturalisation. Vient alors l'heure des choix pour la jeune fille. Elle s'inscrit à l'université de Guyane pour y suivre un cursus de droit. Cela ne lui plait pas, elle abandonne en cours d'année et se trouve un emploi qui lui permet de faire des économies. Elle a décidé de partir en Angleterre.
 

L'Angleterre le pays du tout possible

Son envie d'aller en Europe et surtout en Angleterre lui vient d'un voyage scolaire effectué dans l'île d'Albion. Une vraie découverte pour la jeune fille. Luisinette se sent tout de suite à l'aise dans l'univers anglophone d'autant qu'elle s'exprime déjà très bien dans la langue. Elle se promet d'y retourner
En 2017, la jeune fille de 20 ans débarque non loin de Brighton à Bexhill-on-Sea dans une famille d'accueil.  Après quelques ajustements, son acclimatation est rapide. La vie, la mentalité, le dynamisme des anglais,  tout lui plaît. Elle est même acceptée dans un club d'athlétisme. C'est une sprinteuse (100 et 200m). Son goût pour la compétition lui est venu tardivement mais depuis, elle s'y est investie à fond.
Durant huit mois, la jeune Guyanaise qui travaille dans une Charity shop (une friperie solidaire) découvre d'autres communautés, d'autres cultures qui l'attirent.


21 ans et peut-être une voie ... 

Contrainte de revenir en Guyane pour quelques mois, elle met à profit ce temps pour obtenir son permis, s'entraîner intensément (elle manque encore de technicité) et chercher du travail. Grâce au dispositif CTG jeunes en entreprise, qui propose des immersions en entreprise, elle a pu découvrir l'univers des médias. Luisinette est intéressée par les métiers de l'animation et de la communication, elle sent qu'elle peut suivre ce chemin.

"Le monde de la radio, de la télévision m'a toujours plu et j'ai pu le vérifier très vite durant mon immersion... Je compte reprendre des études, je ne dirai pas que je sais pas ce que je veux mais il y a tellement de choses qui m'attirent. Surtout j'aimerai exercer une profession que j'aime car je me verrai très mal me réveiller tous les matins et subir le monde du travail. Peut-être que je ferai un cursus en communication, si je peux en Angleterre."

En Angleterre beaucoup de radios recherchent des animateurs parlant le français, Luisinette va donc y retourner pour tenter sa chance.
Déterminée, elle sait qu'elle parviendra à ses fins. "Bless you" Luisinette.
 
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live