publicité

Lumière sur Les P'tits Solistes du Conservatoire de Musique, Danse et Théâtre de Guyane

Vingt élèves du musicien et professeur Jésus Lord Hyppolyte seront sur la scène de l’Encre ce samedi 12 mai où ils reprendront les grands classiques du jazz nord américain avec un focus particulier sur Gregory Porter, un des artistes jazz du moment. 

Joy, 17 ans, nous interprète Holding on de l'artiste noir américain Gregory Porter avec les musiciens du conservatoire. © Maud Alamachère
© Maud Alamachère Joy, 17 ans, nous interprète Holding on de l'artiste noir américain Gregory Porter avec les musiciens du conservatoire.
  • Maud Alamachère (satgiaire)
  • Publié le
Laïa, Joy, Déa, Evan, Marc-Antoine, Lindsay et leurs camarades ont entre 9 et 17 ans et leur passion à tous, c'est le chant. Ce samedi, ils interpréteront les standards de Louis Amstrong, Claude Nougaro, Nina Simone et bien sûr les tubes Be good ou encore Laura de la nouvelle figure du jazz américain, Gregory Porter. L’atelier des P’tits solistes, leur professeur Jésus Lord Hyppolyte l’a créé en 2013 :

“Le but c’est d’agrandir leur culture musicale. L’année dernière, c’était la soul et l’année d’avant, la musique populaire guyanaise. Gregory Porter c’est un peu “la passerelle entre le jazz et la soul.”


Ce concert c’est la restitution de six mois de travail.

“Je choisis le genre, je leur donne le choix d’une chanson et après je leur impose un artiste, explique le professeur. C’est aussi pour les habituer à sélectionner un chant qui corresponde à leur qualité vocale.”


Après l’apprentissage de la chanson, vient le travail d’interprétation et de mise en scène. En condensé, le parcours d’un artiste professionnel. “On est confrontés à la réalité du chant seulement quand on est sur scène.” Avec cet atelier, les jeunes “se rendent compte que ça ne se fait pas en claquant des doigts.”

Et pour remédier au trac ? Il n’y a pas de technique miracle, confie Lindsay :

“On a toujours un peu le trac, mais quand on monte sur scène et qu’on fait ce qu’on aime... Surtout, il faut bien se préparer !”


Ces jeunes chanteurs seront accompagnés de Symon d'Almeida à la guitare et de Jesus Lord Hyppolyte  au piano

Sur le même thème

  • musique

    Succès populaire pour la 12ème cérémonie des Lindor

    Les artistes Guynanais étaient à l'honneur ce 29 septembre à l'occasion de la 12ème cérémonie des Lindor organisée par l'association Megamazonie. Le gala s'est déroulé dans une salle du Zéphyr comble. Pas moins de 17 catégories ont été récompensées et quatre Master Lindor ont été remis.

  • musique

    Lindor 2018 : 12ème édition d'un gala très attendu par les artistes guyanais

    L'association Megamazonie est en pleine préparation du 12ème gala des Lindor de la musique guyanaise. Une cérémonie qui récompense les meilleures productions musicales guyanaises de l'année. Parmi les artistes les plus nommés on retrouve les talentueux Warren et Fanny J ou encore Jahyanaï King.

  • musique

    Jahyanaï King : "Je suis à la conquête du monde"

    Bonne nouvelle pour la musique Guyanaise ! Jahyanaï King, a récemmment signé son premier gros contrat avec Sony/ATV Music Publishing qui détient le plus large catalogue éditorial au monde. Jahyanaï King rejoint une sphère très fermée composée de stars de renommée mondiale. Interview.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play