publicité

sport

rss

Maîtres de la pagaie : Les Cariacous confirment leur suprématie et l'emportent une 9è fois

La quinzième édition des maîtres de la pagaie a été un succès populaire et a fait vibré les rives du lac Bois Chaudat à Kourou. L'équipage Cariacous s'est imposé pour la 9è fois. Bandidas chez les dames obtient sa première victoire tout comme l'équipage Amazones en mixte.  

L'équipage des Cariacous © Frédéric Larzabal
© Frédéric Larzabal L'équipage des Cariacous
  • Guyane 1ère
  • Publié le
Cette nouvelle édition des Maîtres de la pagaie a tenu toutes ses promesses et a rassemblé un public nombreux sur les berges du lac Bois Chaudat à Kourou. Les deux jours de compétition ont fait émergé les meilleurs rameurs. 
Chez les hommes, une neuvième fois l'équipage Cariacou l'a emporté devant NL Prod Sara, les Diables rouges et les Couannes. Surprise, cette année chez les dames, on attendait Moïema et ce sont les Bandidas qui ont gagné leur premier trophée devant Tifi Caouannes, Ewe et Moïema.
En mixte, les Amazones terminent à la première place de belle manière devant Faya Boto, Mo'o, Kikiwis, les Boas et Mofaya.
Cette année, des équipages juniors étaient également présents et c'est Ti Di Lo qui termine sur la 1è marche du podium devant les Ti'guanes et Piraï.


L'arrivée des équipages masculins et la réaction des vainqueurs

 

Sur le même thème

  • sport

    Coupe de France: l'Etoile de Matoury favori

    Les supporters de l'Etoile de Matoury ont rendez-vous le samedi 2 décembre à 9h20 pour suivre le match du 8e tour de la Coupe de France  de football qui va opposer leur équipe au Houilles Athletic Club.

  • sport

    «Céouconva» à la conquête du Raid Alizé

    Destination Martinique, pour l’équipe « Céouconva ». Trois amies, Sophie Gayda, Anne Désiré et Florence Fandi vont participer au Raid Alizé qui se tiendra du 14 au 19 Novembre prochain. Quatre  jours de compétition entre terre et mer : Trial, VTT et  Kayack exclusivement destinées aux femmes.

  • sport

    Un boxeur guyanais privé de championnat de France

    Arnold Martinez est classé 2ème poids légers national par la Fédération Française de Boxe. Mais ce dominicain d’origine, vivant depuis 17 ans en Guyane, ne peut pas disputer les championnats de France. Sa demande de naturalisation n’est pas « suffisamment fondée».

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play