Mana : après une mobilisation des riverains du bassin Mine d’or sur la CD8, l’EPFA Guyane annonce des travaux de réhabilitation sur la piste

transports
Les riverains du bassin Mine d'Or ont bloqué la route dès le matin. ©Mairie de Mana (Facebook)
Ce mardi 12 avril 2022, à 4h00, plusieurs riverains du bassin Mine d'Or, situé à Mana, ont bloqué l'accès d'une portion de la CD8. Ils se sont mobilisés pour demander l'amélioration de la piste menant à leur secteur. Le directeur de l’Etablissement Public Foncier de l’Aménagement de la Guyane (EPFAG), organisme en charge de l'entretien, s'est engagé à entamer des travaux d'ici quelques jours.

Au matin du mardi 12 avril 2022, plusieurs habitants du bassin Mine d’Or ont bloqué la RD8 en signe de protestation. Ils demandent l'amélioration de l'état de la piste. Ils semblent avoir obtenu gain de cause. Ce secteur est situé entre le PK 13 et le PK 17 de la route départementale "CD8", entre le carrefour et le bourg de Mana. Il s’agit d’une zone agricole dont l’Etablissement Public Foncier de l’Aménagement de la Guyane (EPFAG) est propriétaire depuis les années 2000.

Le barrage levé, des travaux promis

Après avoir bloqué la RD8 dès 4h00 du matin, les manifestants ont levé le barrage à 11h20. Ils avaient été rejoints par le maire de Mana, Albéric Benth et le directeur de l’Etablissement Public Foncier de l’Aménagement de la Guyane.

A l’issue de discussions avec les riverains et l'élu, le directeur a accepté de lancer des travaux de réhabilitation de la voierie. Ils seront entamés dès le lundi 18 avril prochain, soit durant les vacances scolaires de Pâques.

Une piste impraticable pour les bus scolaires

Les riverains du bassin Mine d’Or auraient décidé de bloquer la route après plusieurs courriers sans réponse envoyés à l’EPFAG. Ils réclamaient la remise en état de la voirie. La piste serait impraticable, empêchant ainsi l’accès aux bus de transports scolaires. La situation obligerait les enfants, qui habitent dans le secteur, à réaliser une partie de leur trajet, soit 4 km, à pieds.

Les habitants du bassin Mine d'Or dénoncent l'état de la piste. ©Mairie de Mana (Facebook)

Ils doivent rejoindre la route départementale depuis le bassin pour prendre le bus. Par ailleurs, aucun abri n'est installé. Un élément pourtant précieux en cette saison des pluies. Suite aux engagements du directeur de l'EPFAG, les riverains ont annoncé qu'ils resteront vigilants. En cas de non-respect des promesses, ils se disent prêts à bloquer, de nouveau, la route.