guyane
info locale

Matoury : la majorité municipale désavoue le maire Gabriel Serville

politique
Mairie de Matoury
©Frédéric Larzabal
Ce 13 avril, le conseil municipal de Matoury est réuni en séance plénière, parmi les points à l'ordre du jour figure le vote du compte administratif 2015. Les élus de la majorité votent contre ce document désavouant ainsi la gestion du maire Gabriel Serville qui se retrouve dans l'impasse.
La salle de délibération du Conseil municipal de Matoury a été le théâtre d’une tragédie ce soir du 13 avril. Des élus de la majorité et ceux de l'opposition ont voté contre le document de référence, le compte administratif sur lequel figurent les dépenses et recettes de la commune pour l’année 2015. Une approbation indispensable pour permettre ensuite de passer au vote du buget 2016. Les élus, au nombre de 15, en rupture de ban, n'entendent pas démissionner et affirment qu’ils n’acceptent pas la méthode Serville. Ils ont donc signé une motion de défiance qui a été lue par Anne-Michelle Robinson, 3ème adjointe au maire, déléguée aux finances. Elle assure qu'après 2 années d'attente d'un changement dans la façon de gérer les affaires municipales, il n'était plus possible de patienter davantage d'où la motion de défiance et le vote négatif pour le compte administratif.
Le maire Gabriel Serville a accusé le coup et n'a pas voulu poursuivre le conseil municipal et a levé la séance. Il déplore cette attitude qui le met dorénavant en minorité. 
La crise politique s'accentue à Matoury et le préfet de Guyane va devoir saisir la chambre régionale des comptes pour acter ou pas ce fameux compte administratif. Les juges ont un mois à partir de la saisine du préfet pour émettre leur avis.
Publicité