Mémoires : Un guyanais, Georges Jérôme, s’est illustré dans la sélection française de rugby en 1906

portraits de sportifs
Georges Jérôme, rugbyman guyanais sélectionné en équipe de France en 1906
Georges Jérôme, rugbyman guyanais sélectionné en équipe de France en 1906 ©Collection Rugby piooners
La consultation du site de la fédération française de rugby XV amène à de belles découvertes. On peut y lire un article mémoriel qui concerne un sportif guyanais du siècle dernier : Georges Jérôme. Un joueur talentueux qui a fait partie de la sélection française lors d’un match officiel contre les All Blacks en 1906. Ce grand sportif a aussi été médaillé de la première guerre mondiale.

Il était joueur deuxième ligne du Stade français, Georges Jérôme est peu connu en Guyane où le rugby n’est pas le sport le plus populaire. Mais la fédération française de rugby lui a rendu un bel hommage dans un article paru en 2020 sur son site.

Un joueur 2e ligne remarquable en sélection du XV de France

Il y est retracé le parcours hors du commun, pour l’époque, d’un sportif « de couleur » parvenu à se hisser parmi les meilleurs de sa discipline. Né le 9 novembre 1883, à Cayenne, Georges Jérôme n’avait jamais joué au rugby. Arrivé en France adolescent, il découvre la discipline au sein du célèbre club Stade français et d’autres clubs comme le Stade bordelais. Georges Jérôme n’a pas un gabarit exceptionnel, il mesure un 1m71 mais il a certainement le sens du jeu et un esprit de compétitivité qui font de lui un joueur remarquable.

Photographies sportives - Collection Jules Beau Tome 1904-1905 BNF Gallica
Georges Jérôme, le second à droite au premier rang ©Photographies sportives - Collection Jules Beau Tome 1904-1905 BNF Gallica

En 1903, il conquiert le titre de champion de France avec le Stade français, il évolue au poste de 2e ligne. Trois ans plus tard, il s’illustre avec brio en marquant un essai lors d’un match fameux en équipe de France contre la Nouvelle Zélande en 1906. Il sera deux fois sélectionné en équipe de France.

Médaillé de la Croix de guerre en 1919

Le parcours de ce jeune guyanais est singulier. Combattant durant la Grande Guerre où il est blessé d’un éclat d’obus, il est libéré en 1919 avec le grade de lieutenant de réserve. Pour sa bravoure, il reçoit la Croix de guerre. Il garde son amour du sport et continue de fréquenter les stades comme arbitre notamment pour les matchs de  sélection. Georges Jérôme est décédé en Gironde à l’âge de 46 ans.

Cet illustre rugbyman devrait être honoré bientôt en Guyane. Le siège futur du Comité Territorial de Rugby de Guyane (complexe administratif, de formation, d'accueil et d'hébergement avec un terrain de jeu) devrait être construit à Matoury cette année et sera dénommé CTRG Georges Jérôme.