guyane
info locale

Mission locale: plus de 2 millions de déficit

social
Mission locale Guyane
©Guyane1ère
La Mission locale en Guyane est empêtrée dans une affaire judiciaire qui suit son cours. La structure est en sursis, elle accuse un déficit de deux millions trois cent mille euros. Le comité de pilotage chargé du plan de sauvetage de la mission n'a pas pu se tenir faute de quorum le 9 juin dernier.
C'est devant un personnel attentif que David Riché s'est exprimé ce mardi 14 juin 2016. Président de la Mission locale depuis un an, il a souhaité exposer dans la plus pure transparence l'évolution du plan de sauvetage initié à son arrivée. Il faut savoir que la Mission locale est dans la tourmente, un déficit de plus de 2 millions d'euros a été révélé par un audit commandité par l'État en novembre dernier, une procédure judiciaire a même été lancée. En attendant, un comité de pilotage composé de l'État, la CTG, la 3CL et l'association des Maires a été mis en place, seulement il ne s'est pas tenu, comme prévu, le 9 juin dernier, faute de quorum. Des solutions pérennes devaient y être entérinées, un rééquilibrage des finances ainsi que la création de deux autres Missions de plein exercice à Saint-Laurent et Saint Georges.
La Mission locale est implantée depuis 17 ans en Guyane. Elle favorise l'insertion des jeunes de 16 à 25 ans. Actuellement ils sont 5000 à être accompagnés dans leur vie active. Ce mercredi 15 juin, il devrait se tenir un nouveau conseil d'administration, une affaire à suivre.

Le reportage de Marie Claude Thébia et Franck Fernandès