Mouvement de protestation des professeurs de sport au collège Oméba Tobo de Kourou

éducation kourou
Mouvement de protestation des professeurs de sport au collège Oméba Tobo de Kourou
©JG Assard

Vent de protestation au collège Oméba Tobo de Kourou. Les 5 professeurs de sport soutenus par d’autres collègues et des parents d’élèves se sont  mobilisés pour dénoncer l’état de dégradation du gymnase de l’établissement.

Ils ont consacré leur récréation à la protestation. Les élèves du Collège de Oméba Tobo de Kourou soutiennent leurs professeurs de sport et réclament la réhabilitation du gymnase.

Mouvement de protestation des professeurs de sport au collège Oméba Tobo de Kourou
©JG Assard

Cela fait plusieurs années que nous dénonçons la situation et qu'il n'y a pas beaucoup de choses qui changent.

Franck Larmet, professeur d’EPS au collège Oméba Tobo

Mouvement de protestation des professeurs de sport au collège Oméba Tobo de Kourou
©JG Assard

 

Ouvert à tous vents, ce gymnase situé dans un quartier populaire est souvent utilisé par les jeunes extérieurs à l’établissement et subit régulièrement des dégradations. A commencer par sa clôture, il n’est pas rare de retrouver des tessons de bouteilles sur le sol selon les professeurs. De plus ils dénoncent l’état de la piste d’athlétisme qui a permis au collège de décrocher 6 podiums dont 2 titres de champions de France UNSS. Aujourd’hui ils refusent d’assurer les cours sous le Gymnase.

Nous avons proposé plusieurs solutions… Mais nous voyons que les choses n'avancent pas rapidement.

Franck Larmet, professeur d’EPS au collège Oméba Tobo

Lors de leur débrayage, ils ont reçu le soutien de quelques parents d’élèves présents devant l’établissement.

Je soutiens les professeurs complètement, ils dénoncent une situation très dégradée pour l'enseignement du sport dans ce collège. J'au vu des photos, effectivement ce n'est pas possible.

Delphine Bernodat, parent d'élève

Vers la mi-journée un membre de l’équipe mobile de la sécurité du rectorat était sur place. Côté direction la principale nous informe avoir fait remonter les problèmes de l’infrastructure auprès du Rectorat et de la CTG. Des travaux ont été faits, d’autres sont en cours d’étude. Un RDV était prévu hier, il a été reporté au 30 avril.

 

Kourou : débrayage des professeurs de sport du collège O. Tobo