Municipales 2020 : un protocole sanitaire strict appliqué dans tous les bureaux de vote de Guyane

élections
Municipales 2020 : urne
©CL
Six mois après le premier tour, la situation sanitaire reste encore et toujours préoccupante en Guyane. L'afflux de votants représente un risque de propagation du virus Covid-19 en cas de non respect des gestes barrières élémentaires. 

 

Six mois après le premier tour, la situation sanitaire reste encore et toujours préoccupante. Plus de 30 000 électeurs sont appelés à choisir leur maire dans sept communes en Guyane. L'afflux de votants représente un risque de propagation du virus en cas de non respect des gestes barrières élémentaires. 
Pour les 30 161 électeurs répartis dans 36 bureaux de vote, les conditions en mairie et dans tous les lieux consacrés aux municipales sont très précises. Le coût du matériel sanitaire (y compris les masques et visières de protection fournis aux membres du bureau de vote) est pris en charge par l'Etat.

  • Distanciation 

La distance physique d'au moins un mètre entre chaque personne devra être respectée. Les bureaux de vote seront donc aménagés de manière à faire respecter cette distance minimale et limiter au maximum les contacts.Pour le même motif, le nombre d'électeurs sera limité, avec une "priorité donnée aux personnes vulnérables" (femmes enceintes, personnes âgées ou handicapées). 

  • Port du masque

Le port du masque sera obligatoire pour les électeurs comme pour les personnes qui tiendront le bureau de vote et contrôleront le scrutin (ces derniers seront en outre équipés de visières). Le soir, au moment du dépouillement, il en sera de même pour les scrutateurs (qui ouvrent les enveloppes) et pour ceux qui voudront assister au décompte des voix. 28 000 masques chirurgicaux pour les membres des bureaux de vote et les scrutateurs et 490 visières ont été distribués sur l'ensemble des 7 communes appelées au vote. Enfin, 20 000 masques sont mis à disposition des électeurs qui n'en disposeraient pas.

  • Gel hydroalcoolique ou savon à disposition

Tous les bureaux de vote proposeront soit du gel hydroalcoolique, soit l'accès à un point d'eau avec du savon. 200 pots de gel hydro alcoolique sont distribués aux communes. 
Pour conclure, comme au mois de mars, l'usage du stylo personnel est recommandé pour l'émargement ainsi que le nettoyage régulier des stylos mis à disposition. Enfin, quatre scrutateurs par table de dépouillement sont prévus. 






 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live