Municipales 2021 Apatou : trois candidats pour un siège, une fusion en vue ?

élections 2021
Mairie Apatou
©Maéva Myriam Ponnet
Il y aura un second tour à Apatou dimanche 12 septembre. Les trois candidats peuvent se maintenir à cette municipale partielle. L’entre-deux tours promet d’être plein de rebondissements.

Il y aura un second tour à Apatou dimanche 12. Les trois candidats peuvent se maintenir à cette municipale partielle. L’entre-deux tours promet d’être plein de rebondissements.

Des voix très convoitées

Laurietta Carolina
Laurietta Carolina

La porte n’est pas fermée. Laurietta Carolina d’"Agir ensemble pour Apatou", forte de ses 25,32% des suffrages, se retrouve au centre de toutes les convoitises. Mère de deux enfants, diplômée en droit et directrice des ressources humaines, très active, elle cumule plusieurs fonctions associatives. La campagne a été dure, haletante, mais cela en valait la peine. L’incertitude demeure quant à son positionnement, elle entend garder le cap : le mieux vivre dans la commune et la régularisation du foncier. Les deux autres prétendants au siège de  maire d’Apatou, lui ont lancé des appels clairs. Laurietta Carolina se dit prête, mais pas à n’importe quel prix "...Je vais échanger avec mon équipe, si nous décidons d’entamer des discussions, nous irons à la table des négociations..."
Les deux autres candidats sont, au lendemain du premier tour, dans un mouchoir de poche. Moïse Edwin et Gérard Fati ont tout interêt à courtiser l’électorat de Laurietta Carolina, garantie d’une victoire assurée.

Moïse Edwin en tête

Moïse Edwin
Moïse Edwin

Moïse Edwin et sa liste "Alliance citoyenne pour le renouveau d’Apatou" est arrivé en tête avec 37.02% des voix, il n’exclue rien "Nous allons partir sur des discussions avec Laurietta Carolina. Nous pensons pouvoir travailler avec elle, nous avons de nombreux dossiers en commun". Candidat malheureux aux élections de 2020, il était arrivé derrière l’ancien maire avec 28% des suffrages contre 50,46 % pour Dolianki.
Cet Apatoutien de 49 ans est principal adjoint du collège d’Apatou. Il a été le 1er adjoint de Gérard Amayota de 2001 à 2008. 

Gérard Fati, en seconde position

Gérard Fati
Gérard Fati

Même crédo pour Gérard Fati et sa liste "L’Union fait la force" qui obtiennent 36.16%. "Nous avons fait un bon score. Nous avons lancé un appel à Laurietta Carolina, elle appartenait à l’équipe avant. Nous espérons qu’elle reviendra avec nous". Gérard Fati a travaillé dans l’ombre pendant de nombreuses années pour Apatou depuis l’hexagone. Enfant du pays, il est de retour chez lui suite à l’inéligibilité de Paul Dolianki. Gérard Fati n’est autre que le frère de Paul Dolianki et le fils de François Fati, maire d’Apatou pendant 11 ans, dans les années 90.

Un siège très disputé

Electeurs Apatou en masse
©Maéva Myriam Ponnet

Les électeurs se sont déplacés en masse pour participer à ce scrutin, près de 68,15 % de participation. Un deuxième tour est cependant nécessaire. Paul Dolianki, l’ancien maire a toujours été élu dès le premier round. Sa dernière élection municipale a été annulée en septembre 2020. Les inscriptions sur la liste électorale n’étaient pas conformes.

Laurietta Carolina et son équipe sont au cœur de cet entre-deux tours. Les urnes livreront leur verdict le 12 septembre. D’ici là, la campagne électorale risque d'être intense.