publicité

Opération destruction d'habitat illégal à Eau Lisette

Démolition d’un squat à Cayenne, à la Cité Eau Lisette. Quatre familles y résidaient. Certaines étaient en situation irrégulière sur le territoire. Elles ont été prises en charge par les services sociaux.

Destruction d'un squat à la cité Eau Lisette à Cayenne © Jocelyne Helgoualch
© Jocelyne Helgoualch Destruction d'un squat à la cité Eau Lisette à Cayenne
  • Guyane la1ère
  • Publié le

La Ville de Cayenne lance un signal fort


Un squat a été démoli hier au 31 rue des Ramiers dans le quartier Eau Lisette à Cayenne. Quatre familles ont été expulsées et se sont retrouvées sur le trottoir. C’est une opération qui marque la volonté de la Municipalité de réduire considérablement le nombre d’habitations illégales  à Cayenne. Cette destruction  a été programmée par la municipalité de Cayenne après de nombreuses plaintes de riverains.

"C’est un signal fort envoyé à la population par la Mairie de Cayenne. C’est pour résoudre les problèmes liés  à l’insécurité ambiante dans le quartier" précise Philippe Kong 1er adjoint à la Ville de Cayenne


Quatre familles sur le carreau


Ce  terrain privé était occupé depuis des années par de nombreux squatteurs, tous originaires du Guyana. Quatre familles habitaient dans ce baraquement illégal. Une femme témoigne :

"Je suis allée à l’école à 6 ans, j’ai 35 ans et j’ai 4 enfants nés à Cayenne. J'ai eu deux fois des papiers pour une période de 6 mois et là je suis arrivée en fin de droit. Les services sociaux m’ont dit de me battre car j’ai des enfants et je n’ai aucun endroit ou rester et je n’ai pas d‘argent  pour aller à l’hôtel. Ils m’ont dit qu’il ferait le maximum pour me trouver un endroit"


Certaines familles expulsées étaient en situation régulière sur le territoire français, d’autres sans aucun droit. Mais la mairie l’assure, les services sociaux font le maximum .Un hébergement d’urgence a été trouvé pour toutes les familles. Une  nouvelle démolition d’un squat dans le chef lieu de la Guyane est prévue et d’autres devraient suivre dans les jours à venir. La prochaine maison concernée dans le quartier eau lisette est le numéro 44. 
La municipalité de Cayenne annonce une nouvelle vague de démolition des squats.

Le reportage de Guyane la 1ère



1 517 406 824

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play