Blocage de la Sara : pénurie d'essence et recours à la débrouille à Saint-Laurent-du-Maroni

social ouest guyanais
Pénurie d'essence, la débrouille à Saint-Laurent
Pénurie d'essence, la débrouille à Saint-Laurent ©Terence Moy
A Saint-Laurent-du-Maroni aussi les habitants subissent les conséquences du blocage de la Sara. Frontière avec le Suriname, il existe cependant des solutions, comme se rendre à Albina, juste en face pour faire ses courses et y acheter du carburant.

Ainsi Saint-Laurent subit aussi les conséquences du blocage de la Sara effectué depuis lundi par les membres de la Caravane de la Liberté. Les deux principales stations-service sont déjà presque vides. Toutefois elles peuvent cependant continuer d'assurer le service minimum demandé par la préfecture. Si la situation se débloque, il faudra tout de même attendre jusqu'à jeudi ou vendredi selon les gérants de station pour pouvoir de nouveau faire le plein.

Pénurie d'essence en raison du blocage de la Sara, les stations d'essence vides à Saint-Laurent
Pénurie d'essence en raison du blocage de la Sara, les stations d'essence vides à Saint-Laurent ©Terence Moy

Ils ne sont pas contents les usagers qui ne peuvent justifier d'une activité ayant droit à une recharge d'essence dans la limite de 20 litres comme annoncé dans le communiqué de la préfecture lundi dernier. Cette situation a plongé un automobiliste dans le plus grand désarroi. Venu travailler à Saint-Laurent, il devait repartir à Cayenne le jour même et se retrouve bloqué dans l'ouest pour un temps indéterminé.

Une solution : acheter de l'essence à Albina

Mais à Saint-Laurent la solution est déjà toute trouvée pour une grande partie de la population. Juste en face à 10 minutes en pirogue se trouve Albina, la ville frontière. La station service qu'on trouve là- bas propose même des tarifs bien plus attractifs rappelle ce Saint-Laurentais : je ne pense pas que quelqu'un est contre ses intérêts de prendre de l'essence de l'autre côté. Vu le coût de la vie chez nous, si on peut trouver moins cher ailleurs tant mieux.

Manque d'essence à Saint-Laurent, transport vers Albina
©Terence Moy

Il n'en reste pas moins que la solution de se rendre Albina n'est pas adaptée pour tout le monde.
La situation doit se débloquer rapidement, les stations services pourront fournir au compte goutte de l'essence et du gasoil seulement pour quelques jours.

Le reportage de Terence Moy

Pénurie d'essence à Saint-Laurent, certains usagers se ravitaillent au Suriname à Albina