Coronavirus : Mesures de précautions dans les églises en Guyane

coronavirus guyane
Fidèles à l'Eglise Bon Pasteur de Saint-Laurent du Maroni
©Vanessa Etienne
Une église clairsemée, distance de sécurité oblige mais pas pour autant moins fréquentée pour la célébration du deuxième dimanche de carême à l’église Bon Pasteur de Saint-Laurent du Maroni. Une messe avec quelques changements afin de réduire le contact physique, coronavirus oblige.
 
Les mesures de précaution mises en pratique dans les églises viennent de l’Agence régionale de santé, une nécessité à tous les étages pour la santé de tout à chacun durant les offices religieux.

Certains fidèles s'auto disciplinent, ils ne font plus d’accolades ou encore de bises pour accueillir les paroissiens. Dès l’entrée de l’église, le ton est donné, l’accueil  se veut un plus distant, mais toujours souriant.
 
fidèles catholiques à l'église Bon Pasteur de Saint-Laurent du Maroni
©Vanessa Etienne


Les recommandations se font sentir jusque dans les propos du prête de la paroisse Gaëtan Kiyindou, ce dernier, dans son homélie a rappelé les mesures d’hygiène.L’un des moments solennel d’un office prend une tournure particulière, celui où l’on partage la paix du Christ, un moment de fraternité qui s’effectue maintenant sans aucun contact ni rapprochement
Aussi, fini la distribution de l’hostie dans la bouche des fidèles.

Des mesures bien acceptées par les paroissiens.

Des fidèles compréhensifs d’autant que les 5 contaminations répertoriées à Saint-Laurent du Maroni, ont été contractées lors d’un rassemblement religieux, les mesures sont prises très au sérieux, mais sans inquiétude.

Le reportage de Vanessa Etienne et Wilfried Redonnet:
Coronavirus : dans les esprits et les prières à la messe du dimanche.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live