Une crèche bientôt à Apatou

famille ouest guyanais
Une crèche bientôt à Apatou
©Yves Robin
A Apatou, Maia village, l’opérateur de crèches installera la première crèche de la commune. Dans la préparation de ce projet et pour faire face aux besoins en personnels, un jobdating a été organisé à Apatou en partenariat avec le RSMA, le regiment du service militaire adapté. 
La direction de Maia devrait engager une dizaine d’aides maternelles qui seront   formées ces prochains mois.
Sur le territoire d’Apatou qui compte  8500 habitants, il n’y a aucune structure de prise en charge de la petite enfance.
L’opérateur de crèche MAIA village va y remédier en mettant en place un établissement d’une capacité de 60 places.
Pour le bon fonctionnement de cette crèche, un jobdating a été organisé dans la commune.
Patricia Vétéran, directrice technique MAIA Village :

"Nous envisageons de recruter une dizaine de personnes, spécifiquement des personnes qui habitent sur la commune d'Apatou, des assistantes maternelles, des personnes diplômées du CAP petite enfance, nous aurons besoin par la suite, de professionnels qui travaillent en cuisine".

Pour assurer la formation des agents appelés à s’occuper des enfants confiés par les familles, c’est le Régiment du Service Militaire Adapté, le RSMA qui accueillera les candidates pour un cursus de 10 mois. Au terme de cette formation, les candidates pourront signer un contrat avec MAIA village.
Capitaine Mathieu Colmet-Daage, commandant de l'unité CFOLI à Saint-Jean :

"Elles sont intégrées au sein du RSMA, donc elles débutent par une phase de formation militaire initiale qui se déroule sur Saint-Jean du Maroni et ensuite elles basculent sur Cayenne, car actuellement, la filière petite enfance est localisée sur Cayenne, elle devrait ensuite être délocalisée sur Saint-Jean du Maroni".

Pour les familles, l’absence de possibilité d’accueil constitue un problème. D’ici septembre 2020, la première crèche devrait ouvrir ses portes et changer la vie des apatouciennes.
©Yves Robin