3e édition du challenge Pépito: 1400 jeunes footballeurs s'affrontent dans l'espoir d'être sélectionnés pour une immersion en centre de formation

football guyane
Challenge Pépito 2021
©Antoine Defives

Le challenge Pépito 2021 dure 5 jours. Il est parrainé par le joueur de foot professionnel guyanais Ludovic Baal. Il s'agit de détecter les meilleurs jeunes du territoire sous l’œil avisé de recruteurs. Les plus talentueux iront en immersion dans le centre de formation d’un club professionnel. 

Donner le meilleur de soi-même pour peut-être intégrer un club de foot professionnel ! C’est l’objectif de ces jeunes, entre 10 et 13 ans. Lelroy Noël, 10 ans, joueur de l'Olympique de Cayenne voit en cet événement une chance de réaliser son rêve, d’aller au PSG ! Et il sait ce qu’il a à faire : dribbler, marquer et gagner.

Une vingtaine d’équipes, issues de toute la Guyane, s’affrontent pour la 3ème édition de ce tournoi. Un événement qui n’avait pas pu se tenir l’année dernière en raison de la crise sanitaire rappelle Jair Karam – président des Pépites d'or du 973 : 

L’idée c’est de permettre à nos jeunes d’être vue et d’avoir les mêmes chances qu’un jeune de l’hexagone.

Challenge Pépito 2021
©Antoine Defives

Environ 1400 jeunes participent à cette semaine de détection. Mais seulement une dizaine de filles. Parmi elles, Maylise Amboise âgée de 9 ans et de l'Asl Sport Guyanais. Et elle sait déjà ce qu’elle veut montrer :

Que les filles peuvent faire de leur mieux. C’est pas parce que ce sont des filles qu’elles sont nulles et qu’elles ne peuvent pas jouer sur le terrain.


Chaque match est scrupuleusement analysé par deux recruteurs venus du Havre. Plus vieux club de France et formateur de joueurs comme Paul Pogba ou Dimitri Payet.

Franck Sale, directeur du recrutement au Havre Athétic Club est en Guyane pour chercher des pépites. Pas en or pour une fois, mais plutôt les talents du ballon rond.

On avait vraiment envie d’y venir. C’est loin de la France. Aujourd’hui on est sevré de foot en France donc très content d’être ici et on espère pouvoir découvrir des talents.


Après Rémire Montjoly, les recruteurs se déplaceront à Sinnamary puis Saint-Laurent pour assister à d’autres matches. Les meilleurs participeront à un stage d’immersion dans les centres de formation du Havre et de Dijon.

Football : le challenge Pépito 2021.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live