Un cluster sur Rémire-Montjoly le quartier Arc-en-ciel est testé et confiné par un arrêté stop Covid

coronavirus
Arc-en-ciel confinée et testée
Arc-en-ciel confinée et testée ©Martial Griite
Une zone de confinement "stop covid" est instaurée dans la cité Arc-en-ciel à Rémire-Montjoly.
La liberté de circulation des personnes est limitée et seulement possible sur présentation d’une attestation. Un couvre-feu est mis en place dans le quartier de 21 h à 5 h du matin.

 
Dans le quartier Arc-en-ciel, ce vendredi 5 juin, 17 personnes avaient été testées positives au coronavirus mais le cluster est aussi étendu à d’autres lieux, sur Cayenne et Kourou et compte pour l'instant 29 personnes.
Cité arc-en-ciel
Cité arc-en-ciel ©Martial Gritte
La cité arc-en-ciel, plus connue encore aujourd’hui sous le nom de BP 134 est sous surveillance.
La majorité des habitants du quartier est issue de la communauté brésilienne et suit avec effroi le drame Covid au Brésil.
Une mère de famille confie que ce cluster dans son quartier l'inquiète énormément.
 
Une habitante de la cité
Une habitante de la cité ©Martial Gritte

Je suis paniquée. J’ai peur d’aller faire mes courses et comme je suis handicapée et 2 enfants autistes chez moi, ça me fait vraiment très peur. Je ne laisse même pas les enfants et mes neveux jouer au vélo dehors. J’ai peur, je suis vraiment paniquée !


Ce nouveau cluster sur l’île de Cayenne inquiète les autorités

Ce cluster, dans cet environnement urbain et dans une grande cité comme Arc-en-Ciel, est propice à la propagation du coronavirus.
Ici, tout le monde circule à vélo, en 2 roues, à pied ou en voiture et petits et grands vaquent  à leurs occupations sur l’ensemble du chef lieu de la Guyane mais aussi en communes.
La cité confinée
La cité confinée ©Martial Gritte

C’ est lors d’une sortie carbet sur la rivière la Comté à la mi-mai que le virus s’est propagé


Ce sont des jeunes gens qui ont été les 1ers touchés dans le quartier par le coronavirus et ils ont ensuite contaminé des proches.

Le football sur le stade de la cité Arc-en-ciel a aussi été un des vecteurs de la propagation du coronavirus dans le quartier et au delà.
 

Lors de matchs de football, des jeunes du quartier ont contaminé d’autres personnes


Beaucoup de jeunes du quartier ont continué à venir jouer sur le stade Bellony, et des rencontres se sont aussi déroulées avec d’autres jeunes du quartier de la coulée d’or à Cayenne ou encore de Kourou où des cas contacts ont été recensés.

Face à ce cluster urbain, la préfecture de Guyane en lien avec le maire de Rémire-Montjoly a décidé de prendre des mesures de protection de la population.

 
Confinement du quartier
Confinement du quartier ©Martial Gritte
Un arrêté préfectoral instaurant une "zone de confinement stop covid" a été pris.

L’arrété préfectorale précise : 
Dans la zone concernée par l'arrêté, la liberté de circulation des personnes sera limitée et permise uniquement pour certains motifs sur présentation d'une attestation.

La Croix-Rouge a installé 3 tentes sur une zone dégagée située en plein cœur de la cité Arc-en-Ciel.
De nombreux résidents du quartier attendent leur tour. Certains sont des proches, des cas contacts des personnes déjà testées positives. C’est eux qui passent en priorité, mais beaucoup d’autres habitants de BP 134 sont aussi venus se faire tester.
La Croix-Rouge
La Croix-Rouge ©Martial Gritte

Florence Hubert, médecin coordinatrice de la Croix-Rouge en Guyane précise

Il y a beaucoup d’affluence alors qu’on vient de débuter les tests. On demande à certains de revenir dans 1 heure pour aussi limiter la concentration de personnes.
Les gens ont l’air plutôt contents qu’on leur propose ce service et ça répond probablement à une inquiétude.

La municipalité de Rémire Montjoly a distribué le week-end dernier 2000 masques dans le quartier à l’annonce des 1ers cas.

Si certains habitants avouent être en panique, d’autres ont encore une vision bien différente de la crise sanitaire.
Georges est un ancien pasteur évangélique. Il a ses propres croyances sur le coronavirus.

Moi, je n’ai pas peur parce que ça, c’est quelque chose de programmé. Moi, je vis dans l’amour de Dieu et pour l’amour de Dieu, il n’existe aucun problème.

Décret confinement
Décret confinement ©Martial Gritte

Le quartier est désormais sous surveillance


Pas de barrières à l’entrée de la cité mais la gendarmerie qui vient en appui à la police municipale de Rémire-Montjoly, rappelle aux habitants l’arrêté pris par le préfet de Guyane, instaurant une zone de confinement stop Covid dans la cité Arc-en-ciel

Le Lieutenant-Colonel Yannick Vidal, Commandant de la brigade de Matoury rappelle ce que dit l’arrêté

La cité Arc-en-ciel est confinée. On fait appliquer le décret. Pour l’instant, on agit avec pédagogie, on explique aux gens que le décret a été pris et que nous voulons limiter la circulation pour limiter tout simplement la propagation du virus dans le quartier et à l’extérieur du quartier.
 

La liberté de circulation des personnes est limitée et seulement possible sur présentation d’une attestation.
Un couvre-feu est instauré dans la cité arc en ciel de 21 h à 5 h du matin.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live