Le comité de tourisme de la Guyane, au chevet des professionnels de l’ouest

tourisme
Rencontre CTG / opérateurs touristique de l'ouest guyanais
Le Comité de Tourisme est allé au devant des professionnels de l'ouest ©CTG
Le secteur du tourisme va très mal, à l’arrêt pendant le confinement, l’activité n’est jamais vraiment repartie.
En début de semaine, les élus et responsables du tourisme, sont allés faire le point de la situation avec les professionnels du bassin du Maroni et de Mana.
 

Un secteur jamais vraiment reparti, après le confinement, la faute notamment aux restrictions de circulation et couvres-feux :


Considéré comme des entreprises, non vitales, non nécessaires ou pas d'utilité publique...certains opérateurs touristiques attaquent leurs 5 mois sans activité...

Quel sont les impacts de la crise ?
Répondre aux interrogations des opérateurs touristique et apporter une information claire (notamment sur les protocoles sanitaire).

C’était les axes de la mission et l’objectif du président du Comité du Tourisme de Guyane (CTG). Alex Madeleine, s’est rendu mardi dernier dans la sous-préfecture, accompagné de Liliane Destembert,  présidente de l'Union des Métiers et Industries l'Hôtellerie (UMIH) et de Jean-luk Lewest président de l'Union Syndicale des Opérateurs Touristiques de Guyane (USOTG).
 

« Ils souhaitent (les professionnels) que cette année (2020) soit une année blanche, également qu’une subvention leur soit allouée pour faire face aux difficultés rencontrées, l’exonération des cotisations sociales et la prorogation des mesures d’aides économiques au 31 décembre 2020 »

Alex MADELEINE, président du Comité du Tourisme de Guyane (CTG)


Loin des yeux, du coeur et du portefeuille :


Isolés à l'ouest, à distance de Cayenne là où tous ce décide, les professionnels ont aussi évoqué la difficulté pour eux (entre fracture numérique et complexité des démarches), à renseigner les formulaires dématérialisés de demandes d’aides en ligne.

Ils ont aussi dénoncé, la concurrence déloyale d’une restauration informelle, qui a très bien su tirer profit de la situation. Ils réclament une intervention des pouvoirs publics pour stopper ce phénomène d'économie parallèle.

Alex MADELEINE, président du CTG, s’est engagé à retourner voir les professionnels du tourisme de l’ouest avant la fin du mois, pour faire un nouveau point sur la situation.
 

Alex Madeleine, interviewé par Mélodie Nourry (Guyane La 1ère Radio)

Les Outre-mer en continu
Accéder au live