Coronavirus : la Guyane toujours au stade 1 de l'épidémie...L'application des annonces du Premier ministre en suspens.

santé guyane
Dépôt de listes à la Préfecture
©Guyane la 1ère
La France placée en stade 3 de l’épidémie de coronavirus… mais pas l’ensemble du territoire. Hier, le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé la fermeture de tous les lieux publics non indispensables.
Mais tout cela ne s’applique pas encore en Guyane. 
La France placée en stade 3 de l’épidémie de coronavirus… mais pas l’ensemble du territoire. Hier, le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé la fermeture de tous les lieux publics non indispensables en évoquant bars, restaurants et la plupart des commerces. Mais tout cela ne s’applique pas encore en Guyane. 


La Guyane toujours au stade 1

L’adaptation de ces mesures dans les outremers français n’est pas encore décidée en raison notamment de la propagation du coronavirus dans nos territoires. Ici, en Guyane, par exemple, nous sommes toujours au stade 1 de l’épidémie. Il est donc toujours question de freiner l’introduction du virus.
Retenez donc que les commerces restent ouverts jusqu’à nouvel ordre alors que sont bien interdits les rassemblements de plus de 100 personnes.


Des décisions à venir...

Les rendez-vous se sont bousculés hier puisque le Premier Ministre prenait la parole pendant que la cellule de crise de la Préfecture était réunie pour décider de l’application des précédentes annonces de ces dernières heures comme la mise en place de la continuité pédagogique pour les élèves de l’Académie.
Les instances des outremers s’entretiendront aujourd’hui dimanche avec le ministère pour donner les premières conséquences des décisions annoncées par Edouard Philippe en Guyane.
Le reportage de Roland Pideri et William Redonnet : 
Coronavirus : suivi de l'évolution de la situation.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live