Coronavirus : la Guyane fait-elle face à un rebond où à une deuxième vague ?

coronavirus guyane
Clara de Bort, directrice générale de l'ARS
Clara de Bort, directrice générale de l'ARS, invitée du JT Soir du 8 décembre ©Guyane la 1ère
Rebond ou deuxième vague, la circulation du coronavirus se fait de manière plus intense depuis quelques jours en Guyane. « Chacun doit se sentir responsable » a expliqué la directrice de l'Agence régionale de Santé, Clara De Bort invitée du JT soir le 8 décembre.
Une augmentation du nombre de cas est confirmée depuis la fin octobre, augmentation du taux de positivité accompagnée d’une hausse des tests effectués. Les laboratoires doivent à nouveau s’organiser face à une affluence importante. 
« Chacun doit se sentir responsable » expliquait en substance Clara de Bort la directrice de l’Agence Regionale de Santé face à la recrudescence des cas. Au cœur de cette vigilance il y a le maintien des gestes barrières mais également le dépistage. La directrice de l’ARS le rappelait, chaque personne porteuse du virus et non dépistée, soit près d’une personne infectée sur deux, est un vecteur qui favorise la progression de l’épidémie.
Retrouvez ici, l'intégralité de cette interview :
La directrice de l'ARS fait le point sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en Guyane.