Coronavirus : tour d'horizon des dispositifs mis en place par les services publics

coronavirus guyane
Centre ville Cayenne
Une des rues du centre ville de Cayenne ©Patrick Nègre
Les services publics en Guyane s'organisent pour maintenir leur mission auprès de leurs clientèles. La Poste, la Caisse d'allocations familiales, l'Agglo, Electricité de France, la Justice et la Collectivité territoriale communiquent. 
Les dernières mesures annoncées par Emmanuel Macron ont des conséquences directes sur les services publics. Ils s'adaptent afin de faire eux aussi face à l'épidémie du Covid-19. Des dispositifs réactualisés en fonction de l'actualité. 

 

  • La Poste

journée du respect à la poste
La Poste maintient la continuité de ses activités essentielles à la population, dans le respect absolu de la santé de ses collaborateurs et de ses clients. En Guyane, 14 bureaux de poste resteront ouverts : Baduel, Kourou, Mana, Matoury, St Georges, Rémire, St Laurent du Maroni, Sinnamary, Mandela, Maripasoula, Apatou, Grand Santi, Camopi et Papaichton. Par ailleurs, 80 % des factrices et des facteurs guyanais assurent leurs tournées. 

 

  • La Caf 

Caf de la Guyane
©Guyane la 1ère
La Caf adapte son service. Le versement des prestations sera effectué comme d’habitude. Les agents de la Caf restent mobilisés sur leurs missions de solidarité. Pour les situations les plus urgentes, l’accueil a lieu sur rendez-vous uniquement. 

 

  • L'AGGLO 

Bus RCT grève
©Guyane la 1ère
La CACL met en place les dispositions suivantes :
Tous les transports collectifs sont suspendus jusqu'à nouvel ordre à partir de ce mercredi 18 mars. 
 
  • EDF

EDF, des factures de plus en plus élevées
©Guyane1ère
EDF en Guyane ferme ses accueils physiques sur l’ensemble des sites. Les services à distance (demande de mise en service, informations, Conseils, Paiement, Relevé de Compteur, Suivi de demande de raccordement...)  seront effectués via les canaux suivants :
- sur votre agence en ligne edf.gf ou sur l’application mobile EDF DOM&CORSE
- par mail à egs-gestion-guyane@edf.fr
Le service dépannage, réservé exclusivement aux urgences et aux appels pour raisons de sécurité, est accessible 24h/24 7j/7 au 0594 31 31 31.

 

  • Tribunal administratif

Salle d'audience du tribunal correctionnel de Cayenne 26 11 19
©Frédéric Larzabal
Le tribunal administratif de la Guyane est fermé au public jusqu'à nouvel ordre. Les audiences non urgentes (collégiales, visio-audiences CNDA, référés pré-contractuels, référés suspension sauf exceptions…) sont renvoyées sine die. Seules les audiences concernant les référés-liberté et les désignations d’expert pour les arrêtés de péril imminent sont maintenues jusqu’au 15 avril prochain. Il est demandé aux justiciables d'utiliser Télérecours.
Sur les grilles à l’entrée du tribunal, une boîte aux lettres est également mise à disposition des justiciables pour le dépôt des requêtes après apposition par leurs soins de la date et de l’heure.
Enfin, une permanence téléphonique est maintenue aux heures habituelles, de 8 à 12 heures tous les jours ouvrables et de 14h à 16h30 les lundis, mardis et jeudis.

 

  • CTG 

Le drapeau de l'Europe flotte à l'entrée de l'hôtel de la CTG
©CL
Les services de la CTG n’accueilleront plus de public à l’exception des accueils considérés comme essentiels pour assurer le service à la population et le paiement des entreprises. Tous les services et équipements sont donc dès aujourd’hui fermés au public (conservatoire compris) à l’exception des services suivants :
- les services sociaux gérant des situations sociales d’urgence. 
- la crèche de Mirza pour assurer l’accueil des enfants des soignants et autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.
- les centres de Protection Maternelle et Infantile, notamment pour la continuité des vaccinations et le suivi des femmes enceintes.
- l’abattoir et le marché d’intérêt régional
- les transports interurbains
- les missions de la démoustication restent prioritaires.
- les services économiques et des fonds européens mettront en place un dispositif sans
accueil physique des porteurs mais permettant un dépôt physique des dossiers
- tous les autres ERP n’accueilleront plus notamment tous les sites habituellement ouverts (Musées, salles de spectacle, agences territoriales du PEFI, salle de lecture des archives, équipements sportifs etc...)