Couvre-feu: La Guyane libre de 5 h à 23 h dans toutes les communes du territoire

coronavirus
Cayenne retrouve ses promeneurs
Cayenne retrouve ses promeneurs ©Jocelyne Helgoualch
La plupart des communes de Guyane vit à nouveau aux mêmes rythmes horaires : couvre-feu du lundi au dimanche de 23 h à 5 h du matin. Les restrictions de circulation s’assouplissent mais beaucoup de secteurs d'activité restent encore confrontés à des protocoles sanitaires très stricts.

 
La préfecture de Guyane a revu ce qui est appelé le plan d’adaptation progressive des mesures de freinage contre le coronavirus.
Une mesure que de nombreux Guyanais attendait avec impatience.
Un déconfinement apprécié
Un déconfinement apprécié ©Jocelyne Helgoualch
 

C’est bien aussi que tout cela se remette en place petit à petit, c’est bien!


Aucun doute possible! La Guyane sort du confinement ou presque!
Les embouteillages sur les principaux axes routiers de l’agglomération de Cayenne et l’affluence dans les rues du chef lieu témoignent de cette reprise d’activité tant attendue.
Les bus de l’agglo ont aussi fait leur retour.

 
La place des Palmistes retrouve ses promeneurs
La place des Palmistes retrouve ses promeneurs ©Jocelyne Helgoualch

Dans les rues du centre ville de Cayenne, place des Palmistes, les promeneurs ne cachent pas leurs joies de pouvoir à nouveau faire leurs courses ou leurs balades presque à toutes heures.

C’est ben mieux car maintenant, on a le temps de vaquer à nos occupations plutôt que de partir très tôt le matin et d’être pressée par le temps.

 


Le marché de Cayenne avait samedi matin le parfum des fruits et de la liberté

 
Le marché de Cayenne
Le marché de Cayenne ©Jocelyne Helgoualch
Un parfum de liberté au marché de Cayenne
Un parfum de liberté au marché de Cayenne ©Jocelyne Helgoualch

Je découvre la Guyane hors Covid. Je suis arrivée pendant le Covid et là, c’est animé, c’est gai, c’est jovial ! C’était Cayenne vraiment mort et là je revis !


Ça fait du bien surtout avec l’école qui reprend et le plaisir, le bonheur, de pouvoir enfin diner chez des copains sans voir à regarder sa montre, enfin


Le couvre-feu de 23 h à 5 h du matin reste maintenu mais s’étend désormais à l’ensemble des communes de Guyane qui pour certaines avaient encore des restrictions plus importantes.
Un couvre-feu qui semble toujours bien acceptée auprès de la population guyanaise.

C’est raisonnable à 23 heures , ça va, on reste chez nous, c’est bien.

Le couvre-feu maintenu à 23 heures approuvé par beaucoup de Cayennais
Le couvre-feu maintenu à 23 heures approuvé par beaucoup de Cayennais ©Jocelyne Helgoualch

Un déconfinement progressif trés attendu par la majorité des  promeneurs interrogés mais certains estiment que c'est encore trop tôt pour la Guyane.

Je trouve que c’est trop ! Trop de liberté! Les gens ne se rendent pas compte des dangers mais après, il faut bien que tout le monde vive.
 


Autres mesures d’allégement du confinement 

Les salles de sport pourront rouvrir sur l’ensemble du territoire mais avec autorisation préfectorale et obligation d’aération naturelle du lieu.
La préparation physique sans jeu collectif de ballon est autorisée à 10 partout sur le territoire.
Les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours officiellement interdits sauf dérogation préfectorale.
 
Les cinémas toujours fermés
Les cinémas toujours fermés ©Jocelyne Helgoualch
Les cinémas restent fermés comme encore de nombreux restaurants sans terrasse.
Les postes de contrôles routiers d Iracoubo et de Regina sont désormais ouverts, sans avoir à fournir un justificatif de déplacement.
Les frontières Guyane Brésil et Guyane Surinam restent toujours fermées.

Seules 3 communes sur 22 en Guyane, Ouanary, Saint Elie et Saül n'ont aucune restriction de circulation. 
 
©J.Helgoualch/ K.Constable




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live