Déclaration d'impôts 2020 : ce qu'il faut retenir en Guyane

impôts guyane
Impôts
©DR
La campagne de déclaration d’impôt sur le revenu a été lancée le 20 avril par Gérard Darmanin le ministre de l’Action et des Comptes publics. La version papier est à renvoyer jusqu’au 12 juin 23h59, et la télédéclaration à mettre en ligne le 11 juin à la même heure. 
 
La campagne de déclaration d’impôt sur le revenu a été lancée le 20 avril par Gérard Darmanin le ministre de l’Action et des Comptes publics. La version papier est à renvoyer jusqu’au 12 juin 23h59, et la télédéclaration à mettre en ligne le 11 juin à la même heure. 
 

117 000 foyers fiscaux en Guyane

Impossible d’y échapper. La déclaration de l’impôt sur le revenu permet de calculer le montant de l’impôt dû. Un montant qui permettra également d’ajuster si nécessaire le taux de prélèvement à la source.
En Guyane, 117 000 foyers fiscaux devront s’en acquitter. Pas de nouvelle réforme cette année, si ce n’est la déclaration automatique. Si la situation fiscale n’a pas changé, il suffira juste d’approuver le document communiqué. En revanche, si la situation fiscale a évolué, il faudra réactualiser ses informations.


Version papier ou numérique ? 

La date limite de souscription des déclarations en ligne sur impot.gouv.fr est le 11 juin à 23h59 pour la Guyane située en zone trois. En revanche, la réception des déclarations papier n’est effectuée que pour les contribuables ayant procédé de la même manière en 2019. Elle doit être renvoyée avant le 12 juin 23h59.   
Crise sanitaire oblige, pas d’accueil public cette année au centre des Impôts de Baduel. Si vous n'avez pas respecté le délai imposé par l'administration, vous risquez une majoration de 10% de votre impôt. Des pénalités et intérêts de retard peuvent s'ajouter en cas de déclaration très tardive. Enfin, il est toujours possible de modifier par la suite sa déclaration de revenus.


 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live