Des cités de Cayenne victimes des réseaux d'assainissement defectueux

consommation
Cité Cabassou à Cayenne
Cité Cabassou à Cayenne ©Guillaume Perrot

C’est un sujet qui empoisonne la vie de bon nombre d’habitants de Guyane: certains résidents de plusieurs quartiers de Cayenne subissent des odeurs pestilentielles, des remontées d’égouts et d’excréments dans leurs habitations.

Cité Cabassou à Cayenne, le 3 janvier.Le jour d'une nouvelle intervention d'une entreprise pour ce quartier où les bouches d’égouts s’engorgent régulièrement et où les odeurs pestilentielles empoisonnent la vie des habitants de la cité.

Cité Cabassou à Cayenne
Cité Cabassou à Cayenne ©Guillaume Perrot

Ca sent mauvais, il faut faire quelque chose! A chaque fois ils arrangent mais ça sent toujours mauvais.

Une jeune fille de la cité Cabassou

La réponse du bailleur social, la Siguy est toujours la même depuis des années. 

Notre prestataire a constaté de nouveau de nombreux solides dans le réseau (lingette, graisse) qui obstruent ce dernier. De nouvelles sensibilisations seront réitérées auprès des locataires sur le bon usage du réseau.

Extrait du communiqué de la Siguy sur la cité Cabassou

Dans un autre quartier de Cayenne, à Chatenay, là encore le même problème de remontées d'égouts dans certaines habitations. Des petites maisons construites il y a près de 40 ans et des canalisations peut etre tout aussi vieilles que la création du quartier.

Dominique Dechesne
Dominique Dechesne ©Jocelyne Helgoualch

Dominique Dechesne vit dans le quartier depuis plus de 30 ans. La famille a subit il y a quelques jours de nombreux désagréments: les toilettes et les douches débordant de matières fécales.

C’était vraiment des remontées d’égout, du papier WC et du caca dans la chambre de ma fille, dans le salon, c’était lamentable.

Dominique Dechesne, habitante du quartier Chatenay

Là encore, ce n’est pas la 1ere fois que les résidents du quartier connaissent ce genre de soucis.

Quartier Chatenay
Quartier Chatenay ©Jocelyne Helgoualch

 Patrick Coco, habitant du quartier Chatenay précise

Dans un 1er temps, on croit toujours qu’on est responsable, qu’on a fait quelque chose mais finalement, toutes les enquêtes menées dans le quartier ont amené à la même constatation, au même endroit : la station d’épuration qui est gérée par la Siguy.

Patrick Coco, habitant du quartier Chatenay

Station d'épuration quartier Chatenay
Station d'épuration quartier Chatenay ©Jocelyne Helgoualch

Pas besoin d’être expert en assainissement pour constater le problème: l’installation fait peine à voir et toutes les eaux usées et autres détritus sont rejetés directement dans la nature. Ce quartier, Chatenay est aussi géré par la Siguy.

L’association CLCV qui défend les locataires intervient régulièrement auprès des bailleurs sociaux de l'agglomération de Cayenne.

C’est toujours la même chose ! Ils nous disent que c’est la faute des locataires ! Ils nous disent que les locataires jettent des détritus, des couches, des lingettes dans les toilettes mais en fait ils savent très bien que c’est obsolète. Il faut qu’on arrête de jeter la pierre à chaque fois aux locataires.

Dominique Breme représentante des locataires de la Siguy

Des habitants du quartier Chatenay
Des habitants du quartier Chatenay ©Jocelyne Helgoualch

Cité Chatenay, cité Cabassou, 2 exemples loin d’être des cas isolés. Les quartiers de l’ile de Cayenne ou les réseaux des eaux usées sont obsolètes sont encore très nombreux.

La CACL est en charge de l’assainissement dans l’agglomération de Cayenne. 22 000 foyers sont aujourd’hui raccordés à des réseaux collectifs mais cela ne représente que la moitié des habitations. Encore plus de 20 000 foyers disposent de réseau privé ou la CACL n’intervient pas.

Nous on a une certaine problématique, c’est qu’on est partagé entre des réseaux anciens qui  ont été fait à l’époque par les mairies et qui datent. Certains ont plus de 30 ans. On va avoir des besoins en réhabilitation et là on est beaucoup moins aidé, moins financé, et tout le retard infrastructurel où là on a besoin de créer le réseau.

Christophe Bienaimé, responsable réseau assainissement CACL

L’agglomération de Cayenne dispose d’une multitude d’unités d’épurations ou les dysfonctionnements sont récurrents: mauvaise conception, défaut d’exploitation et manque d’entretien.

Une enquête menée par l’office de l’eau auprès des installations privées a révélé des taux de non-conformité de l’ordre de 95 %.

Le reportage de Jocelyne Helgoualch et Myriam Boicoulin

Assainissement : le dossier qui empoisonne l'Ile de Cayenne.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live