Des personnes défilent en nombre à Cayenne pour le second dimanche de carnaval

carnaval guyane
Carnavaliers le 17 janvier au quartier Hibiscus
©Pierre Tréfoux

Ils étaient plus nombreux que la semaine dernière à braver l'interdiction de rassemblement édictée par la préfecture. Les carnavaliers ont défilé au quartier Hibiscus et au centre ville de Cayenne vêtus de noir. Il n'y a pas eu d'intervention des forces de l'ordre.

Les défilés de carnavaliers à Cayenne avaient démarré dès le matin au lever du jour. A la Cité Zephir, un vidé improvisé a eu lieu malgré l'annulation des festivités cette année. Ils étaient nombreux à défiler dans les rues du quartier derrière une voiture sonorisée. Certains carnavaliers portaient le masque et respectaient les gestes barrières mais ce n'était pas le cas pour bon nombre d'entre eux. 

Défilé dimanche après-midi à la Zac Hibiscus


Autre signe manifeste de désobéissance ce dimanche, avec l'organisation de défilés dans l'après-midi du dimanche.

Carnavaliers à la Zac Hibiscus
©Guyane la 1ère

A Cayenne, ils étaient peu nombreux dans le centre-ville, la majorité des carnavaliers se sont retrouvés à la Zac Hibiscus. Bien plus qu'une centaine de participants, des jeunes pour la plupart comme le montre ce reportage de Pierre Tréfoux :

Carnaval : ils ont bravé l'interdit.


À Saint-Laurent-du-Maroni aussi les carnavaliers ont souhaité exprimer leur désobéissance. Un mouvement plutôt timide. Ils étaient 6 dans la rue principale de la ville se revendiquant comme des guyanais du dimanche. Un défilé de 16h30 à 18h30 afin de respecter le couvre-feu. Myriam Ponet les a regardé et écouté :

Carnaval : quelques carnavaliers dans les rues de Saint-Laurent ce 18 janvier