Durcissement des mesures aux frontières entre le Brésil et la France

coronavirus guyane
Aéroport Félix Eboué
Aéroport Félix Eboué ©Jocelyne Helgoualch

Le gouvernement renforce les mesures aux frontières entre le Brésil et la France à compter du samedi 24 avril prochain. La suspension des vols depuis le Brésil décidée mercredi dernier est prolongée jusqu’au 23 avril inclus, le temps de préparer le contrôle aux arrivées.

 

L’entrée sur le territoire Français depuis le Brésil, sera limitée à partir de samedi prochain aux seuls ressortissants Français et Européens, leurs conjoints et enfants, ainsi qu’aux ressortissants de l’Union Européenne avec une résidence principale en France. 

Il faudra justifier d’un test PCR de moins de 36h contre les 72h habituelles ou bien d’un test PCR de moins de 72h assorti d’un antigénique négatif de moins de 24h.

Systématisation des tests antigéniques avant de quitter les aéroports

A l'arrivée à Félix Eboué ou Orly, le test antigénique sera systématique pour quitter l’aéroport.
Une quarantaine de 10 jours devra être respectée avec des horaires de sortie du lieu d’isolement. Il faudra d’ailleurs justifier de son lieu d’isolement au départ et à l’arrivée. Des contrôles de police ou de gendarmerie sont prévus avec un renforcement des amendes en cas de non respect de la quarantaine.

Cette quarantaine concerne également les voyageurs guyanais souhaitant se rendre dans l’hexagone. Le test PCR négatif reste impératif. De plus, pour aller aux Antilles depuis la Guyane, le test antigénique sera également obligatoire à l’arrivée.