Elections territoriales 2021 : une liste d'union à la mesure de Gabriel Serville

élections 2021
Liste de fusion
©EG

L'union des listes Serville, Fereira et Américain a donné naissance à la liste "Guyane kontré pour avancer sans limite". L'analyse de la composition de cette nouvelle liste montre qu'indéniablement, Gabriel Serville, qui a obtenu le plus gros score au premier tour est le grand gagnant de la fusion.

45 places sur 71 pour Gabriel Serville

Dans certains sections, Gabriel Serville truste presque toutes les places : celles de Cayenne où il obtient 11 candidats sur 14 tout comme dans celle de la petite Couronne, avec 10 candidats sur 13. Même shéma dans la grande Couronne avec 5 candidats sur 6, et la section des Savanes où se placent 6 de ses candidats sur 8.

Jessy Américain place 3 candidats, tous en position éligible. Lui-même, est en troisième place à Saint Laurent, Muriel Briquet à Cayenne et François Bagadi sur le Haut Maroni restent en course.

Quant à Jean-Paul Fereira, il conserve 23 candidats sur la liste. Avec 3 têtes de section, lui-même à Saint-Laurent, et les autres sur les sections de Basse Mana et Oyapock. 

Le privilège reconnu et admis d'avoir remporté le plus de voix

Gabriel Serville, et c’est le privilège de celui qui arrive en tête, se taille donc la part du lion avec deux fois plus de candidats à lui sur la liste finale. Il devient donc le grand gagnant de la fusion.
Et dans les perdants, il y a quelques noms bien connus, sur la liste de Jean Paul Fereira. Ce dernier n’a pas réalisé de très bons scores sur Cayenne, les Savanes et les grandes et petites couronnes et certains de ses colistiers en paient le prix.
Sur la section de Cayenne, Line Létard, figure de Walwari, et Sarah Léonco Albukerke, autre figure du parti, sortent de la liste.

Quant à Fabien Canavy du MDES, il dégringole à la onzième place en position pas forcément éligible.

Deux anciens alliés de la coalition de Matoury, avec lesquels Gabriel Serville a eu maille à partir, paient aussi les frais de la fusion : exit Jean-Victor Castor et Michel Dubouillé.

Il semblerait donc que Gabriel Serville ait souhaité le départ de ceux qui s’étaient séparés de lui, il y a quelques années.